LOOK D’HIER : Soor Ploom, Jacadi, Young Soles, Blune, Condor

Coup de foudre pour cet ensemble Soor Ploom.
C’est une marque que j’aime beaucoup mais j’hésitais toujours à commander
En raison des tailles qui sont toujours compliquées et des frais de port.
Mais Smallable a référencé la marque ce qui simplifie pas mal les choses !

Madeleine (98 cm, 26 au pédimètre) porte ici :
La blouse Sparrow toute douce en 6/7 ans
La jupe Mavis écossais (trop beau) en 4/5 ans
Collants marine (27/30) et chaussures double brides pression (26) Jacadi
Bandeau marine pois dorés Bonton

Adélaïde (1m18, 30 au pédimètre) porte :
– La robe Champ Libre de Blune en 8 ans
– Le gilet armel Le Petit Germain couleur en 6 ans
– Les collants Condor bordeaux en 6 ans (mais il faudra passer au 8 sous peu)
– Les boots Buster Young soles camel en 30 (existant aussi en chocolat)

Joséphine (1m46, 36 au pédimètre) porte :
– Le sweet University de Bonton en 14 ans
– La jupe Ma Prune Céleste
– Les collants Condor en bleu des mers taille 12 ans

Bonne journée !

10 comments

  1. Fromentine says:

    Bonjour Clémence,

    J’apprécie de suivre, comme beaucoup, le look de vos filles, mais je suis surprise de voir autant de liens affiliés dans vos deux derniers articles, j’appréciais justement la relative indépendance de vos propos, je suis déçue !

    D’autant plus que vous n’avez absolument pas mentionné leur présence, sauf erreur de ma part

    C’est à se demander quel est l’objectif des ce type d’article…

    Quel dommage !

    • Les Trouvailles says:

      Chère Fromentine,
      Il n’y a pas plus de liens affiliés qu’il y a 2 ans voire même 3. J’en avais d’ailleurs parlé sur les réseaux sociaux du blog à l’époque. Et je pense que cela n’a absolument jamais affecté l’indépendance de mes propos d’autant plus que j’indique le lien vers le site où j’ai moi-même acheté l’article dont je parle.
      Quant à l’objectif de ces billets il est simple : à la place d’un article que je faisais mensuellement sur les looks des filles et que je ne prends plus le temps de faire, j’en fais plusieurs afin de fournir une réponse collective aux mp reçus sur IG de quelle marque / quelle référence / quelle taille.
      Belle soirée

  2. Fromentine says:

    Merci pour votre réponse

    Vous dites finalement avoir toujours placé des liens affiliés dans vos articles, je ne m’en étais pas rendue compte parce que jusqu’à présent je n’avais pas cliqué dessus, tout simplement, et que l’information, sauf erreur de ma part, ne figure nulle part sur votre blog. N’est-ce pas obligatoire, d’ailleurs, de le mentionner ?

    Autre point qui explique ma réaction : vous indiquez « décoder » pour reprendre votre propre terme les tenues. Il s’agit en réalité d’une simple liste : j’ai acheté ceci en telle taille à tel endroit (cliquez et achetez-le également cela me rapporte de l’argent !)

    Je me doute que cela répond effectivement à certaines demandes, et je ne vous reproche absolument pas de ne pas passer plus de temps sur le blog ; je suis maman également, les journées passent très vite et chacun, chacune organise son temps comme il le souhaite.

    Mais vos lecteurs/lectrice sont-ils seulement au courant que vous touchez une commission pour chaque vente réalisée par l’intermédiaire de ces liens ?

    • Les Trouvailles says:

      Merci de ce nouveau retour constructif.
      Si vous souhaitez être upskillée sur la réglementation (#sponsorisé etc), n’hésitez pas à consulter sur les publications de l’ARPP. Vous y trouverez toutes les informations attendues.
      Si vous souhaitez un décodage de tenues plus axé sur l’analyse des tendances, l’organisation d’un dressing, le code des couleurs, la psychologie des mamans etc je vous conseille effectivement d’autres blogs que le mien. J’essaie simplement de transmettre les informations qui me sont demandées et sont utiles aux mamans au vu de leurs mp.
      Enfin les lecteurs recherchent des idées shopping, des moments de vie etc. S’ils aiment ce que je présente, s’ils ressentent de l’authenticité, je ne vois pas où est le problème. Allez sur d’autres blogs de mode enfant, sur des IG de mamans devenues professionnelles et voyez si l’affiliation n’est pas plus omniprésente, si la cohérence est toujours là, si cette transparence chère à vos yeux est affichée. Je pense avoir conservé pendant 7 années mon indépendance, ma sincérité et mon honneteté.
      Si vous n’y croyez pas, rien de vous oblige à me lire

  3. Fromentine says:

    Je vous sens blessée et j’en suis désolée, mais vous ne répondez pas ma dernière question : vos lecteurs / lectrices sont ils au courant que vous touchez une commission pour chaque vente réalisée par l’intermédiaire des liens que vous mentionnez ?

    Si vous ne souhaitez pas poursuivre cet échange je le comprendrais ; j’ai pour ma part exposé mon point

    Très bonne soirée à vous

    • Les Trouvailles says:

      Je ne suis pas blessée. Je trouve simplement les sous-entendus de ce type de message usants, inutiles et inquisiteurs.
      J’ai d’ailleurs répondu à votre question dès mon premier message que je vous laisse relire.

      Et finalement que voulez-vous dire ? Que j’ACHETE des vêtements à des prix plutôt peu bon marché, des vêtements que peut être je n’aime pas juste dans le but de pouvoir vous le pousser via des liens sponsorisés afin d’avoir l’extrême chance de gagner 2 euros dans 3 mois si jamais vous cliquez, que vous l’achetez que cela vous plaise tellement que vous le gardez ?
      Et quand bien même : imaginez que je ne paie absolument rien de ce que mes filles portent, imaginez qu’à chacun de vos achats par mon blog, on me redonne les 3/4 du prix des vêtements. Aimeriez vous moins les vêtements sur lesquels vous avez craqué via mes photos ?

      Nous pouvons parler de l’influence et des personnes devenus media si vous voulez. C’est même une partie de mon métier. Parlons donc de ces mamans IG devenues profesionnelles qui nous montrent maintenant à boire et à manger avec des followers en pamasoin devant la moindre pièce obtenue gratuitement lors d’une event où il faut être. Parlons des posts non pas sponsorisés mais payés, parlons du % de la garde robe des enfants obtenus parce que les marques souhaitent acheter leur audience. Et alors ?
      Si vous achetez ce qu’elles montrent, même si dans le fond elles n’aiment pas du tout ce qu’elles ont eu et qu’elles n’ont joué qu’aux jourlaistes, et que vous vous aimez. Qu’est-ce que cela change pour vous acheteur ? Ce n’est pas votre meilleure amie qui vous trahit ?

      Bref, oui, ce type de message est usant. En résumé d’une part car j’ai fait le choix aussi de quelque peu me retirer de ce monde car justement il devenait trop « collaboratif », j’ai fait des choix et finalement je reviens de temps à autre sur la demande des followers. Mais usant aussi car d’autre part, le sujet d’un blog n’est pas de savoir si l’on est payé ou pas. C’est de savoir si vous y trouvez ce que vous venez chercher : des idées shopping en gardant en tête que chaque blog est un media, que chaque vie racontée passe par un filtre et que chaque relation n’est que virtuelle.

  4. Vanessa says:

    De passage par hasard sur le blog pour l’anniversaire de Joséphine, je découvre cette conversation. Débat très intéressant et enrichissant de part et d’autre. Bon week-end,

  5. Hg says:

    Bonjour, je trouve dommage ce type de message que je considère en effet agressif et qui me blesserait. Car oui le marketing évolue, je pense qu il faut en avoir conscience en tant qu acheteur mais avec un poste de cadre, 3 enfants, la faible fréquence des posts, je serai bien étonnée que Clemence en fasse un véritable business!
    Quel intérêt donc de ce post sinon d être blessant… passez votre chemin et cherchez une activité qui vous épanouisse davantage Fromentine!

  6. Guillois says:

    Je vous suis depuis qq années maintenant mais j ignorais totalement que vous touchiez un pourcentage sur les ventes des personnes qui cliquaient sur vos liens et achetaient des produits via votre blog. Un peu déçue quand même de le découvrir

Répondre à Fromentine Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.