LE LOOK DES FILLES : Avril

Quel mois !
Je ne suis pas mécontente qu’il soit terminé !
Que d’émotions !
Un moral qui monte et qui descend puis remonte …
Moi la sentimentale, moi la pleureuse,
Je crois que j’ai (trop) pris sur moi en mars
Pour que les filles ne voient que les bons côtés de notre changement de vie
Que mon arrivée à Bordeaux a été très dure … pour moi !

J’ai pleuré toutes les larmes de mon corps
(Sur je ne sais quoi en fait
Car notre départ s’est fait dans les meilleures conditions
Et ce départ était souhaité.
Mais abandonner ses amis, tourner la page de 10 ans de vie n’est pas rien),
J’ai somatisé à fond
(Et ai même fini par faire des examens médicaux …
Et je suis en pleine forme !),
Mais maintenant que la fatigue est moindre,
Je commande à profiter des chouettes aspects de ma nouvelle vie !

Les débuts ont été compliqués aussi
Car notre vie c’était :

2 5

13 15

Cela s’est amélioré quand :

14 16

1 . Chéri Chéri s’est résigné à aller demander des renseignements aux vendeurs
Au lieu de vouloir trouver seul
#typiquementmasculin
2. Adélaïde a pris en main la simulation 3D de notre cuisine :p

Et puis au départ, le temps était aux bottes

44

Joséphine porte un trench Quenotte juste sublime
Intérieur écossais marine/vert bouteille et col velours marine

J’en ai même profité pour investir :

27 28

  1. Chapeau de pluie Aigle
    2. trench enduit The Kooples

Puis le soleil est revenu alors qu’il neigeait à Paris
Et ça, j’avoue – pardon ! – cela met du baume au cœur !

66

Ce qui a aidé aussi à me remonter le moral,
C’est d’installer notre déco dans l’appartement;
Se sentir à nouveau chez nous !

Quelques photos des bouts d’appartement présentables :)
Je ne détaille pas, je vous donnerai toutes les adresses dans un billet dédié

17 18

  1. Total look suédois. Tableau choisi par les filles
    « pour se souvenir de ce que lon voyait avant par la fenêtre de notre cuisine »

23 29

4. Trouverez-vous l’élément que Chéri Chéri a choisi ? :p

30 39

41 46

8. No comment sur ma peau de bête que j’adoooooore !

Joséphine a fait sa rentrée à l’école.
Toujours joyeuse, je l’ai vue inquiète juste une minute avant d’entrer.
Elle a fait une semaine complète avant 2 semaines de vacances.
Elle a repris lundi dernier
Et a toujours des tas de choses à raconter :

 10 6

Elle est heureuse, elle adore sa maitresse (qui n’en revient pas de sa faculté d’adaptation),
S’est fait des amis dont elle ne se rappelle pas le nom …
Elle a intégré aussi son école de danse
Et après 2 cours, sa maitresse l’a finalement intégrée le gala !

Elle profite de sa maman et des ses sœurs tous les soirs
Et tous les mercredis après-midi

21 22

35 36

3. Chaussettes hautes Condor
4. Raiponce, Joyeux et SuperWoman #unmercrediabordeaux

J’attends tout de même qu’elle trouve SA bonne amie
Car pour le moment les Skype réalisés avec son amie connue en PS
La laisse un peu triste …

48

Heureusement que nous sommes tous les 5 !

69

Adélaïde s’est parfaitement faite à notre nouvelle vie.
Elle est contente de passer ses journées avec moi
(Elle m’a quand même bien testée au départ)
Et me demande parfois quand elle va aller chez sa nounou …

7 12

J’ai tout de même un peu l’impression de vivre
Avec Raiponce …

9

49 53

52

64

Elle aussi profite de ses soeurs et de ses « bébés » :

42 65

68

Elle nous a aussi surpris en demandant à partir avec Joséphine
Chez ses grands parents pendant les vacances.
Un succès !

26

Madeleine commence enfin a reprendre visage humain !
Fichue varicelle !

1  50

33

Après un retour aux biberons à tous les repas durant la période de fièvre,
Nous avons retrouvé la joie des petits pots et le pensum des compotes :(

11 32

Une nouvelle dimension a été ajoutée et adoptée à grands cris joyeux :
Le boudoir !

59 43

  1. Dans le moule de la famille : pas de cheveux avant 13 mois, de grosses joues tout de suite
    Et un petit doigt qui se lève en mangeant !

Nous avons fêté ses 7 mois !

57 58

7 mois de ce doux et joyeux bébé
Qui maintenant tient pratiquement assise toute seule,
Qui dit « Mmmmma mmmmma »,
Qui joue avec ses pieds,
Qui a adopté son doudou …

60 61

Et qui est très très bien entourée !

 51

55

Mais je crois qu’elle aimerait pouvoir gambader avec ses soeurs !

34

Tote Bag metlesloulous

Sa nouvelle pédiatre a bien ri devant sa taille/poids :
69 cm et 9 kilos et quelques la bestiole !
Une bestiole qui va enfin être vaccinée !
(Nous ne faisons que les vaccins obligatoires
Et ici j’ai pu trouvé son DTPC ! Youhou !
C’était mission impossible à Paris !)

Chéri Chéri est à fond dans son nouveau job,
Il y a retrouvé des copains de promo
Et pense bien à ouvrir son fameux atelier de bois
(Vous savez, « copain des copeaux … »)

Quant à moi, je me fais petit à petit à cette nouvelle vie.
J’ai l’impression d’être dans une sorte d’étrange congé mat.
Comme dit Joséphine :
« Maman, tu t’améliores !
Tu penses à prendre des bouteilles d’eau et des kleenex quand on sort
Et en plus maintenant tu arrives à gérer poussette + nous à trottinettes !
Bravo ! » (… … …)

19

Mais je dois avouer que les filles m’aident beaucoup :)

45

J’ai été aussi très bien accueillies par les Instagrameuses d’ici !
On a même tenté un « resto » avec 4 mamans, 8 kids et 3 bébés !

24 25

Et d’autres sorties :

image1

Hyper bien accueillie également à la sortie de l’école !
J’espère que les liens en train de se créer vont se développer
Car j’apprécie vraiment les mamans rencontrées !
(C’est une petite école comparée à celle où l’on était
Et c’est assez sympa !)

J’ai repris le sport ! Dur dur !
Je vais me lancer dans la série de séances d’abdos post-accouchement
Voire de cellu M6 ! #motivée

54

Il nous tarde maintenant de pendre la crémaillère,
De nous faire des amis, d’inviter et d’être invités etc
Même si nous avons fait connaissance avec nos voisins
Via un colis qui est arrivé chez nous par erreur et que nous avons ouvert sans faire attention
Drôle de commande (Icone du Petit singe qui se cache les yeux !)

56

Que dire de plus pour avril ?
Nous sommes 5000 sur le compte Instagram des Trouvailles
Merci !

70

Maintenant roulons vers mai et l’été !
(Goûter ou rouler, elle n’a pas su choisir !)

67

Beau mois de MArie à tous !

27 comments

  1. pirouette says:

    Genial de te voir prendre possession de ta nouvelle vie. BRAVO. Pour la confidence, 3 ans de congé parental ici et je taxe encore les mouchoirs des nounous au square.

  2. Anita says:

    C’est bien de reprendre du poil de la bête, bravo ! J’ai l’impression de lire ma propre histoire lorsque j’ai quitté Paris voici 3 ans…Les choses se mettent en place progressivement, les liens se tissent, d’autres se défont…c’est un challenge de partir et de tout (re)crēer. Il faut se laisser le temps de trouver son équilibre. Et le curseur n’est peut-être pas au même endroit qu’il l’était à Paris. Belle vie bordelaise !

  3. Sophie says:

    cool ! contente de voir que tout se passe bien à Bordeaux. un déménagement est quoi qu’il en soit toujours un bouleversement alors quand on change en plus de ville et de vie, les émotions sont décuplées. profite bien de ces doux moments avec tes filles.
    PS c’est quoi DTPC ?

  4. grandesoeuretpetitfrere says:

    Quel mois!!! Même si par moments votre émotion était perceptible au travers vos posts, personnellement je ne pensais pas que ce changement pouvait être si difficile pour vous, Clémence… Car en effet quel chamboulement de laisser derrière soi 10 ans de vie, d’amitiés (même si bien évidemment elles perdureront par delà la distance…!). Vous êtes en quelque sorte repartis de zéro et à la lecture de votre article vous faites cela merveilleusement bien! Joséphine et Adélaïde ont l’air de bien prendre leurs marques bordelaises/caudéranaises, et ce c’est grâce à toute la bienveillance que vous mettez à tout ce que se passe au mieux pour elles. Je ne doute pas que Joséphine va vite se faire de chouettes amies avec qui elle pourra partager plein de jolis moments!!! Tout comme je vous souhaite plein de jolis partages avec les mamans de l’école… en plus des Instagrameuses bordelaises… C’est un quartier tellement familial et agréable à vivre!
    Vive le parc, vive Raiponce et vive les boudoirs!
    Et merci pour tous ces beaux instants partagés!
    Je vous souhaite un très joli moi de Marie à vous et à votre jolie famille.

    • Les Trouvailles says:

      C’est bête car vraiment nous rêvions de revenir à Bordeaux, exactement dans ces conditions. Et pourtant, faire les cartons, voir défiler les souvenirs, dire au revoir aux amis, aller une dernière fois à l’école, prendre un dernier café avec les mamans de l’école etc, tout a été assez dur !

  5. Fabienne says:

    Toute mon affection Clémence♡ et mon soutien si comprehensif en …mon vécu similaire il y a si longtemps. ..
    une « normalité  » mais la personne battante dynamique volontaire triomphe chaque jour avec l Amour donné reçu au milieu de vous 5 ♡
    Confiance et Abandon ♡♡ maîtres mots de Vie !
    Et quel bonheur de continuer à lire ce blog ! MERCIIIII

  6. Melissa says:

    Clémence, je me répète mais tes filles sont à croquer ! J’aime le ton enjoué de tes articles qui sont toujours aussi agréables à lire. Que de changements en avril, pas étonnant que tu aies été un peu « déboussolée » au début. Un beau mois de mai se profile… nul doute qu’il sera merveilleux à Bordeaux ! Des bises !

  7. Ysaline says:

    Bonjour,

    Votre titre « LE LOOK DES FILLES : Avril 2014 » m’a amusée… Soit vous ne voulez pas vieillir (comme la plupart d’entre nous, je pense), soit vous ne voyez pas les années qui défilent, comme moi… ou bien les deux !

    Merci d’avoir pris le temps de nous donner de vos nouvelles. Cela fait plaisir de vous retrouver et de voir que toute la famille s’adapte avec joie dans son nouveau lieu de vie.

    Que le joli mois de mai consacré à Marie vous comble !

    En espérant que le soleil bordelais vienne réchauffer les terres nordistes de notre pays…

    Bien cordialement.

  8. heleneandco says:

    Je partage déjà pleinement ces sentiments… Nous partons Outre Mer du Sud Est, les cartons s en vont dans 3 jours et nous dans 2 mois apres 8 ans et demi dans le Sud.
    Ce n est pas ma région d origine mais c est une page qui se tourne. Je me reconnais dans tes mots, nous rassurons les enfants, ou plutôt leur faisons idéaliser la nouvelle vie …tout en étant nous mêmes angoissés et impatients!
    En meme temps, voyager, oser… plutôt que s’enraciner est tellement enrichissant pour toute la famille (c est mon leitmotiv du moment !! Ca me conforte!!).
    Bise d une maman qui se motive pour ses derniers cartons…!

  9. Vanessagela says:

    Je n’avais rien ressenti de la tristesse et de l’émotionnel sur IG . C’est tellement étrange et personnel comme sentiment. Rien de plus normal en tout cas, atteindre ses rêves est toujours embarrassant et troublant. Il faut trouver de nouveaux rêves …

  10. MAR_NIYA says:

    ici je ne vais pas dire qq j aime ou pas en déco ou vêtement car je trouve plus important que : yess vous avez déménagé, yess tous est bien passé et yess les filles ont finalement la place pour jouer ,dormir qui est plus grande. !!!

  11. So says:

    Même quand c’est rêvé, voulu, choisi, assumé à deux, ou à cinq, il est très difficile de tourner une page de vie pour en démarrer une nouvelle.
    Mais ça, on ne le dit jamais, ( c’est un peu comme la grossesse, on dit toujours que c’est un moment tellement merveilleux que celles qui le vivent moins bien se sentent toutes culpabilisées). Ca fait pleurer de laisser des amis, une vie bien installée et qu’on aimait pour une autre qui même si elle est choisie n’est pas encore écrite. Cela veut dire que rien de l’ancienne vie n’était artificiel .
    Lorsque nous avons quitté Valenciennes pour Pau, un ami m’a dit,  » tu sais, ce genre de bouleversement pour un couple, une famille, c’est un traumatisme comparable à un divorce ». Cette petite phrase, m’ a apaisée sur les larmes que je versais, et le manque de courage auquel j’ai du faire face pour affronter cette nouvelle vie ( que nous avions choisie ensemble et dont je suis très heureuse) .
    Il faut du temps.
    Mais je l’ai déjà dit sur IG , c’est un projet fait à deux, à Cinq, cela n’aplanit pas les montagnes à gravir, mais vous les gracierez ensemble, et ça va  » le faire ».

Laisser un commentaire