Un clic pour le projet « OH MY FLATEY » de Wanda Kujacz

La semaine dernière s’ouvrait la rubrique :
A la rencontre de
Et la première personne à avoir accepté de jouer le jeu était
La photographe Wanda Kujacz

Nous parlons généralement ici de shopping,
J’attendais donc avec impatience votre réaction face à une série de billets qui n’auront rien à « acheter »
Juste à découvrir, à en savoir plus sur quelqu’un d’autre
(Non pas que je doute de votre intérêt pour le partage et la découverte
Mais simplement le doute sur le fait que c’est aussi ce type de choses que vous aimeriez trouver ici)

J’ai donc été ravie de lire votre enthousiasme face au billet sur Wanda Kujacz
D’autant plus que, comme je le disais et comme vous avez pu le voir dans les quelques lignes publiées,
Wanda Kujacz me semble être une belle personne :
Talentueuse, un œil à part qui plait ou dérange
Mais aussi sincère, authentique, franche, directe et humble.

Dans ce billet, j’avais évoqué son projet en cours :
Partir en Islande, sur l’ile de Flatey quasiment déserte jusqu’en été
Faire des photos pour un livre.
(Les photos de ce billet sont celles de Wanda Kujacz en Islande
Exception faites de celles ci-dessous prises à Flatey, source inconnue)

 10461906_10201398750809682_1865672099_n 10443685_10201398752329720_2065741458_n

Ce livre n’aura pas de but publicitaire, ce livre ne soutiendra pas de cause particulière
Ce sera un livre ‘de conteuse’ puisque c’est ainsi que Wanda définit son travail :
Raconter des histoires au travers de ses photos.
Imprimé en édition limitée, chaque livre sera une pièce unique car finalisé avec un élément physique venu de Flatey.
C’est son rêve.

Je reviens vers vous aujourd’hui car ce projet appelé « OH MY FLATEY  »
Vient tout juste d’être sélectionné par Glamour Talents.

En effet, chaque mois le magazine Glamour choisit 5 projets sur KissKissBankBank
(Le fameux site de crowdfoundings :
Financer nous-mêmes des projets en échange de contreparties)
Et les soumet aux votes de ses lectrices.
Celui qui rencontre le plus de succès remporte son portrait dans le magazine papier du mois suivant.
(Le but étant bien sûr de faire de la pub au projet pour trouver des personnes qui voudront bien le porter)

large_IMG_2254_bd

Si le projet de Wanda Kujacz vous plait,
N’hésitez donc pas à le soutenir en votant pour lui juste ici
(Il faut cliquer sur ‘votez’ puis recopier un code à 2 chiffres et taper sur entrer
Si c’était simple ce ne serait pas drôle ;) )

Et si vous vouliez participer, cela est possible sur KissKissBankBank
Toute aide est bienvenue (somme minimale = 5€)
Le projet est présenté ici
Pour participer, cliquer sur « Soutenir ce projet » dans la colonne de droite.

Ces sommes ne seront pas défiscaliséss.
En revanche, vous aurez donc une contrepartie qui évolue selon le montant offert.
Par exemple, je prends 2 sommes au hasard :
Pour 15€ : un tirage signé, une carte postale faite d’images de Wanda Kujacz et une pierre de l’ile de Flatey.
Pour 50€ : votre nom dans la partie remerciements du livre, un exemplaire signé du livre et un tirage photo.

Si le projet KissKissBank Bank n’atteint pas son but dans moins d’un mois,
Vous serez remboursés.

Pour les marques de vêtements, sachez qu’il est possible de proposer un partenariat à Wanda Kujacz :
Pour 100€ investi au nom de la marque,
Un vêtement pourra être pris en photo sur l’ile de Flatey, dans l’ambiance du livre
Et le nom de la marque sera citée.

7_bd

Il n’est pas dans mes habitudes de vous proposer de soutenir des projets
Ou de participer à un financement.
Et il y a encore 2 semaines, je ne connaissais même pas le projet en question.
Mais après vos retours positifs sur la découverte de Wanda Kujacz,
Quand j’ai vu la sélection Glamour du projet,
Je me suis dit que vous seriez curieux de connaitre la suite de son aventure
Voire que vous seriez ravis de l’aider par au moins un clic si ce n’est plus.

J’ai moi-même modestement participé
D’une part car chaque mois j’essaie de faire une ‘bonne action’ particulière
(Financièrement ou non, dans des domaines différents, dans ma rue ou plus loin)
D’autre part parce que j’aime cette idée de soutenir quelque chose d’artistique
Et aussi parce qu’aider quelqu’un à réaliser un grand rêve quand celui-ci est accessible, c’est quand même beau !

Je suis d’accord, cela ne sauvera pas le monde,
Cela ne participera pas à la recherche médicale,
Mais en permettant à Wanda Kujacz de s’envoler vers l’Islande,
Cela contribuera à mettre un peu de poésie autour de nous !

18_b_bd

8 comments

  1. A. says:

    très belle initiative et un beau projet! et même si ça ne change pas le monde l’Art est important dans nos vies! a voté! (et je vous envoie un mail par rapport à votre post d’hier)

  2. Esqui says:

    Chère Clémence, cela s’appelle du mécénat! Et si cela ne sauve pas directement des vies, cela permet d’apporter un peu de douceur et de participer « au beau ».

    • Les Trouvailles says:

      C’est drôle que tu emploies ce mot car nous avons hésiter à l’employer avec Wanda.
      Je dirais « mécénat du 21ème siècle » car tu as quand même une contrepartie. Ce serait plus un pré-achat du livre.
      Mais l’idée est là !

Laisser un commentaire