BONNE ACTION : Kilomètres et/ou marathon solidaires ?

Je ne suis pas une grande sportive, je dirais même que le sport, je déteste.
J’en fais parce que je n’ai pas le choix
(Je n’ai pas le naturel « asperge » de ma Joséphine)
J’en fais parce que mon landais de mari me convainc qu’il le faut pour la santé
(Je dois reconnaître que je suis plus en forme quand j’en fais)
Et parce que des fesses fermes, c’est quand même plus sympa
(Là il y a pas mal de kilomètres à parcourir !)

Alors, oui bien sûr quand je me lance dans un sport, je deviens addict.
(Vous avez bien compris que quand je fais quelque chose, je le fais bien ou je m’arrête tout de suite)
Addict mais avec un côté peu naturel : toujours à prendre sur moi, pour être bonne élève.

Dans le sport, je déteste tout :
La tenue immonde, l’effort sans fin, la transpi dégueu, le souffle manquant, le rouge aux joues …
Je déteste tout depuis ma première mauvaise expérience.

En maternelle, j’ai commencé la danse dans une association sympa :
Justaucorps et roulades mixés aux bases du classique.
Puis j’ai voulu suivre une copine au Conservatoire et là, le drame :
J’étais loin de viser l’Opéra et mon corps prenaient des formes peu conformes au tutu …
Exit la danse.

(Parenthèse : j’ai inscrit Joséphine à la dans classique pour la rentrée !
J’ai trouvé l’école dont je rêvais : pas de roulades en leggings, pas le strict pas drôle du Conservatoire.
La danse classique sérieuse mais dans un bon esprit.

Elle a fait un cours test qu’elle a adoré.
Cela m’a fait une sensation étrange que de voir l’immense salle de cours aux miroirs,
Le paquet qui craque, les barres qui vibrent, les mains de la prof qui claquent en rythme, le son du classique …

Ma petite puce portera donc en septembre la tenue obligatoire :
Justaucorps et collants blancs, petits chaussons blancs ! Émotion !)

Après quelques essais râtés, j’ai repris le sport arrivée en école d’ingé.
Parce que parfois je suis une nana hyper (trop ?) enthousiaste, j’ai suivi un ami … à l’aviron.
Good idea …
(7 ans sans sport réel = pas de tenue de sport, pas de souffle, pas envie d’effort
Aviron = tenue de sport, souffle et gros effort
Grenoble = sous la neige … Atroce !)

Les année suivantes, j’ai suivi un autre bon copain … au golf !
2 ans extra à avoir le golf international pour nous un après-midi par semaine.
Avant notre mariage, mon truc c’était la piscine ! 2 fois par semaine !
Presque plus de temps dans les vestiaires que dans le bassin … Mais addict !

Finalement mon truc, je l’ai trouvé grâce à Chéri Chéri !
Lui, c’est un grand sportif.
Ceinture noire de judo, rugby en universitaire
(Deuxième ligne qui danse, Deuxième ligne qui danse ! Ainsi danse le rugby !
Autant à fond sur le terrain qu’en 3ème mi-temps donc)
Il jouait ensuite avec ses collègues au badminton, au foot, au golf, …
(Jusqu’à ce que l’on ait 2 bestioles plutôt chronophages et bouffeuses d’énergie)

En 2ème année d’école d’ingé, pendant notre stage, il m’avait convaincue d’aller courir.
La moitié asthmatique que je suis n’avait jamais compris l’intérêt de faire 10 tours de parc
(Du temps perdu ! Si au moins on pouvait y voir des vitrines !)
Nous avons donc commencé par un tour de jardin public bordelais où je parlais en courant doucement.
(Et en râlant, oui ! Comment avez-vous deviné ?!)
La fois suivante, il a imposé que l’on court chacun dans un sens … pour le plaisir de se croiser …
(Ou pour courir en paix ?)

Petit à petit j’y ai pris goût.
A la fin du stage, j’ai continué, à Grenoble, le long de l’Isère, même sous la neige.
Lui a arrêté alors quand il m’accompagnait lors de mes visites sur le campus du Futuroscope
Je courrais mieux que lui ! Fierté !

Puis Paris, les gaz d’échappement, la chape de plomb etc  … Arrêt du jog’.
Puis Joséphine, plus le temps.
Puis Adélaïde qui n’arrivait pas, puis le stress et les kilos en trop,
Pas envie de reprendre.

Puis la fausse couche,
Puis l’envie de se reprendre en main, de retrouver son corps
Un esprit sain dans un corps sain,
J’ai finalement ressorti mes baskets pour dépenser énergie et rage
Et j’ai renoué avec l’addiction.

Mes dernière courses ont eu lieu le long des plages de Toulon
Au retour des vacances, la chouquette était là, au creux de moi.
J’ai arrêté la course.
Grossesse, puis accouchement, puis congé mat, puis reprise du boulot, puis rythme effréné.

Et c’est seulement il y a 2 semaines que Chéri Chéri a mis son réveil à 6h pour aller courir.
Il se trouvait à la fois trop peu en forme et trop en formeS.
Le voir partir m’a donné envie d’y retourner.
L’après-midi …  par 31 degrés … Good idea …

Au final : éreintée, vexée d’avoir marché toutes les 2 chansons
(Jamais je ne cours sans mon casque avec une playlist contenant des morceaux qui bougent
Que je n’écouterais même pas en temps normal !)
Mais quel plaisir de prendre du temps pour soi, de se vider la tête, …
… Et de participer à une bonne cause.

Comment ça ?
Simplement en ayant posté un selfie sur la page FB de Muco 2014
(Sans fioriture, rouge et dégoulinante, prise en gros plan avec comme un zoom sur le nez
Atroce !)
En indiquant le nombre de kilomètres offerts à Basile.

claire s2c

Dessin de Claire S2C ayant très bien illustré le sujet ici

Basile, c’est un adorable bonhomme de 3 ans et comme la jolie Domitille
Il a la mucoviscidose
Maladie aux traitements lourds au quotidien, espérance de vie : 29 ans.
En quelques mots, tout est dit :
La recherche : avancez vite ! Vite !

10269363_655183201235480_3804426070460552424_n

Son Papa a monté une association pour aider la recherche justement
Le but évidemment : récolter de l’argent (faites un don ici sur le site)
Et récolter symboliquement du souffle sur FB pour faire le buzz !

Alors vous-aussi :
« Courez à pieds, en vélo ou à cheval et faites un selfie de vous en pleine action
(Photo prise avec votre smartphone à bout de bras, sans retouches ni artifices).
Offrez ainsi vos kilomètres en diffusant votre selfie avec le hashtag #muco2014 sur tous vos réseaux
Et ajouter un slogan de votre cru :
« Je cours 10km pour donner du souffle à la lutte contre la mucoviscidose ! » »
Ou « 4 kilomètres 852 pour Basile »

Chaque kilomètre et chaque euro compte !
Alors ne l’oubliez pas si vous faites du sport !

Courir solidaire est un concept que l’on retrouve chez une autre belle âme de la blogo.
(J’ai honte de n’en parler que maintenant !)
Vous le savez, avec l’aventure bloguesque, je me suis fait des amies
(Ok, je ne me suis pas fait QUE que des amies :) )
Mais j’ai aussi trouvé une véritable grande sœur.

Sophielastyliste = que ne sait pas faire cette femme ?
Quel défi ne saurait-elle pas relever ?
De celles qui vous donnent des complexes mais que l’on ne peut s’empêcher d’aimer de tout son cœur.

Maman géniale, femme de militaire exemplaire, amie toujours présente,
Styliste plus que douée, peintre de talent,
Une plume pleine d’humour qui respire l’intelligence,
Vous connaissiez déjà tous ses talents si vous lisez ce blog.

Mais Sophie est en plus une grande sportive. Elle court.
Pas comme moi avec mes petits tours de parc gentils, en me plaignant et en en faisant tout un flan
Non, Sophie, elle fait les choses en grand, toujours. Elle a un but :
Un marathon. Easy…

Mais comme dans tout ce qu’elle fait,
Elle n’est pas pleinement heureuse si le cœur n’y est pas.
« Parce que le cœur est le moteur », dit-elle.
Alors son marathon sera solidaire ou ne sera pas
Et vous pourrez suivre sa préparation physique et mentale sur le blog ouvert pour l’occasion ici

Capture d’écran 2014-06-04 à 15_Fotor_Collage_Fotor

Sophie s’entraine pour être au top le 26 octobre
Pour soutenir l’Entraide Parachutiste
(Avec l’Association Nationale des Femmes de Militaires)

Quand on lance un évènement de ce type,
Je sais d’expérience qu’il est très dur de choisir une cause.
Il faut qu’elle nous touche mais touche aussi les autres,
Il faut qu’elle faut qu’elle soit suffisamment ‘large’ pour entrainer les gens,
Mais pas trop pour avoir une réelle action pour rendre les choses réalistes
Et Sophie explique très bien son choix ici

Vous trouverez également dans son billet
La présentation de cette association et le moyen de faire un don.

Le sport, je déteste
Le sport solidaire, cela me plait !
Alors  je vais continuer d’aller courir
Pour mes fesses car je suis égoïste mais en ajoutant des dimensions supplémentaires :
Pour donner du souffle à Basile, Domitille, Quitterie et tous les autres
Et pour être en union avec ma grande sœur de cœur.
Cela vous tente de vous joindre à nous ?

Si vous n’êtes pas très sportif mais que les bonnes causes vous tentent,
Tout cela me donne bien envie de relancer une vente solidaire
Pour les 3 ans des Trouvailles début novembre
Vous en seriez ?

33 comments

  1. A. says:

    ah! le sport… c’est vraiq u’avec des enfants en bas âge ce n’est pas toujours une priorité! je marche beaucoup puisque souvent en promenade-poussette avec les enfants et comme là où j’habites ce n’est pas tout plat, je trouve que c’est déjà du sport! et il semble que 30 minutes de marche active soit aussi physique qu’un jogging (et moins violent pour le dos, les genoux…) mais j’aime bien courrir aussi mais manque de temps!
    merci de relayer cette belle initiative, je ne posterai pas de selfie-jogging je pense mais je participerai volontier lors de ma prochaine virée à cheval! plein d’encouragements pour le beau projet de Sophie et bien sûr je serai présente pour les 3 ans anniversaire-solidaire des trouvailles!

  2. sophielastyliste says:

    Pa besoin de courir ce matin pour faire un selfie pour la Mucco : Tu me coupes le souffle !
    Merci très chère Clem !
    – J’adore le concept de vitrines au jardin Bordelais ! mdr ! –
    ps : Partante évidement pour les trois ans !!

  3. Sabrina says:

    Partante aussi pour les 3 ans!
    Qt au sport je suis comme toi je déteste et je n’ai pas vraiment le temps. Peut être cet été qd les enfants seront en vacances. Biz

  4. claire S2C says:

    Super article ! Déjà: je t’admire: tu dis détester le sport et faire quand même du jogging: respect !!! Pour moi le sport qui a réussi à me seduire: le tennis ! Allez, suons tous pour la (les) bonnes causes :) et bravo pour ta reprise du jogging

  5. Nimeskern Marina says:

    Relancer une vente solidaire- DA! j etais tres sportif,,,,( 15-20 heurs de sport par semaine,,, tennis, sport club) mais depuis 2 eme accouchement ( bien sur que c est Masha ) j ai une hernie discale,,, donc pas de tennis ,,,, pas de tous que j aime tellement,,, sauf navigation),, Bravo Clemence pour participer tous les action contre des maladies)

  6. aurel la fée bobine says:

    BRAVO!
    je passe toujours en coup de vent ….avec beaucoup de plaisir et beaucoup d’admiration…le matin pendant mon « dej coup de vent » en la lecture sur mon iphone…
    mais aujourd’hui rien à faire je l’arrete et prends le temps….
    -parce que je suis créatrice et que donner son savoir faire aux autres, c’est tellement de bonheur
    -parce que je vois de plus en plus de famille qui vivent ces moments difficiles et que « nous » sommes tellement épargnés…
    -parce que moi aussi je suis femme de « mili » comme on dit …
    Félicitations pour votre relais « on line » et pour cette initiative de vente solidaire….
    je suis ultra fana alors contactez moi vite en MP que nous en discutions!

    a bientot

  7. Violaine says:

    La moitié de mon commentaire est partie en fumée… Je disais donc que j’applaudissais ces événements de sport-solidaire (présent aussi sur IG), et que Sophie était pour moi un réel moteur avec des récits de ces courses délicieux qui donnent envie de courir!! J’ai rechaussé mes baskets début mai pour un objectif de course en septembre avec Catherine (Dame Crapouille), alors à fond pour le run et à fond pour la vente!!!!

  8. La Fee Dragee says:

    Alors moi le sport c’est natation et danse classique, rien d’autre! Je ne suis pas une grande sportive et en plus avec mon asthme, c’est vite l’horreur!!!
    Bon pour le selfie-jogging je ne posterai pas même si j’admire beaucoup… Par contre pour la vente solidaire des 3ans je serais là!!!
    Bonne reprise du sport!!!

  9. M@rie says:

    Ah Joséphine en tutu tu vas adorer!
    La malice fait de la danse depuis ses 2 ans ( éveil corporel en tutu… Puis bb danse et cette année je lui avais trouvé un chouette cours de danse pré classique près de notre nouveau chez nous).
    J adore la voir en justaucorps c est trop chou!
    Sinon courir suis pas fan… Je courais fut un temps puis j ai arrêté car j avais toujours des points de côté.
    Mais je fais du tennis plusieurs fois par semaine, j adore! Et la malice s est même mise au bb tennis et elle veut rempiler l an prochain ( elle souhaite une raquette pour son anniversaire!!!!)
    Bref tout ça pour dire que j admire les coureurs! Et pis que la vente solidaire pour les 3 ans c est OUI d une manière ou d’une!
    Belle journée
    M@rie

  10. Caroline CSX says:

    Mon mari aiemerait tant que je coure avec lui…. Mais même avec plein de bonne volonté, la course à pieds ce n’est vraiment pas mon truc du tout!!
    En revanche, à bloc pour ta vente solidaire… Juste avant Noël, cela permet d’alleir l’utile à l’agréable!! Bises

Laisser un commentaire