Il y a un an : Jeudi 7 mars

Mon petit rôti,

En ce jeudi, j’attendais une visite :
Celle de Karen de passage à Paris.

Nous nous étions vues une fois à Paris au tout début de ma grossesse
Et elle avait la gentillesse de venir voir la baleine échouée en haut de ses 4 étages sans ascenseur
… Et d’apporter du chocolat à déguster à la maternité !

Pour l’anecdote, le hasard avait fait que
Le lendemain du jour où j’avais été mis au régime pour cause de glycémie limite,
J’avais reçu de sa part un colis plein de chocolats suisses !
(Que Papa et Joséphine se sont fait un plaisir de déguster sans aucune pitié pour moi !).

A cette période, ma vie était faite de pâtes et mon petit plaisir :
De la salade avec vinaigrette balsamique et brie
(Papa n’en pouvait plus de me voir manger un paquet de salade à chaque repas !)

A chacune de mes grossesses, mes goûts ont changé
Et les modifications sont restées après l’accouchement.

Depuis Joséphine, je ne peux plus boire d’alcool, je trouve que cela a un goût infecte
Et j’aime les fraises que je détestais depuis l’enfance
Depuis toi, je me gave de fromage, j’aime la menthe
Et je n’aime plus le chocolat au lait, que le noir !

Revenons au chocolat suisse de Karen,
J’avais tout de même réussi à conserver 2 tablettes de Ragusa
Et je m’autorisais un carré après chaque prise de sang
(Oui, moi Madame Chocolat, j’ai tenu le coup avec un carré de chocolat tous les 10 jours !)

sans-titre

Karen espérait me rendre visite à la maternité
Mais c’était râté ! A 3 jours près !
Elle a reçu le texto annonçant ta naissance à son retour chez elle !

Chéri Chéri continuait à courir affreusement,
Je continuais à me piquer consciencieusement,
Joséphine continuait à attendre patiemment.
Mais cela devenait difficile pour tout le monde.

Tellement difficile que ta sœur, d’habitude si sage, nous faisait de petites bêtises !
Rien de grave mais bon …
(Je précise : sur la photo, il s’agit de feutre ! Pas de sang ! Ce n’est pas la maison de Dexter !)
(Cela me fait tellement bizarre de la voir si petite !)

09 03 07

Bref, il était temps que tu arrives !
Nous savions déjà que tu aurais un sacré caractère :
Hyper réactive, tu réagissais au moindre bruit et surtout à la voix de ta grande sœur !
Joséphine adorait d’ailleurs venir sentir tes mouvements !

En plus tout c’était fini :
La nouvelle star, le Bachelor, Le meilleur pâtissier de l’année …
Bref, on t’attendait ;)

C’est alors que m’est venue une idée :
Mon frère arrivait le dimanche suivant pour s’occuper de sa nièce
Il restait la semaine entière, jusqu’à la reprise de l’école.
Je me suis dit que ce serait le bon moment pour accoucher.

Chéri Chéri courrait moins que si Joséphine était à l’école
Joséphine serait bien entourée les premiers jours de l’arrivée de sa sœur
(C’était mon stress : où irait Joséphine quand le travail allait commencer ?
Son ancienne nounou, ta nounou actuelle, avait proposé adorablement qu’on lui amène
De jour comme de nuit mais elle ne pourrait pas la garder 3 jours bien entendu)
Et la date du 10.03.2013 me plaisait bien !
(Karen que j’ai vue hier m’a rappelé qu’en fait, je visais le 13.03.13)

J’ai donc prévu d’aller faire, dès le samedi suivant,
Du shopping, moi qui ne devait pas trop forcer en raison des contractions
En voiture, histoire de passer sur les pavés de Paris !

Et toi ma petite fille minuscule,
Que pensais-tu encore bien au chaud ?
Je suis sure que déjà tu avais envie d’explorer le monde,
De toucher à tout, de mordiller n’importe quoi,
De trouver LA miette oubliée derrière le pied du bureau
Et de mettre ta petite tête dans nos cous !
Non ?

J-3

19 comments

  1. A. says:

    Quel suspense! :) les mains de Josephine! Ouf! Me voilà rassurée c’est du feutre!
    Pour plus de sérieux, j’ai connu cela aussi pour le second accouchement que faire de l’aîné quand on a pas de famille à proximité? Cela m’angoissait beaucoup! J’avais peur d’accoucher la nuit surtout! Heureusement une amie très chère est venue chez nous et bébé est né 2 jours après son arrivée!

  2. Vava says:

    Pour nous la date était fixée et c’est un copain de mon mari qui est venu le soir. Accouchement à 3h du matin, accoucher la nuit c’est magique!

      • Fred says:

        J’ai fait les deux, de jour et de nuit. La nuit finalement c’est mieux, on dort après ^^ – de jour j’ai trouvé que c’était plus difficile et donc plus fatigant.

      • Vava says:

        La nuit, les équipes médicales sont dans l’intimité de leur travail , pas les visites de la journée, chaque petite chose est plus importante, il n’y pas de distraction, seul veiller sur les patientes et au bon déroulement de la nuit. Et aussi savoir que tout le monde dort et qu’un être fragile vient au monde rien que pour soi, seule réveillée. Pas de sms, de coups de fils, on attend demain. Et puis le jour se lève , on a un bonheur secret, accompagnée de sa petite créature inconnue, et quand les infirmières arrivent pour le petit déjeuner, on s’endort repue et heureuse. Pas de visite le matin, juste le bébé et un papa coincé à la maison partant au travail. Mais ça, ce n’est que mon histoire, moi qui, sans péridurale, qui me baladait dans les couloirs sombres de la maternité en attendant le signe, seule, excitée, égoïste, courageuse, abandonnée!

  3. Fred says:

    Merci pour la précision sur les mains de Joséphine!!! Car étant donné sa tête j’ai cru à un drame :D

    Ragusa: miaaaaaaaaaaaaaam!!!! Il faut que je pense à faire signe à mes amis suisses pour qu’ils m’en ramènent ^^ à consommer à Pâques biensûr ;)

    En tout cas c’est vrai que l’accouchement du deuxième soulève bien plus de questions que celui du premier quant à la gestion de la maisonnée… Ma fille avait 17 mois, je n’avais pas envie de la laisser « seule ». Elle aurait été avec sa Oma (Grand-mère allemande) la nuit et le matin, avec son papa en journée, mais j’avais peur que cela la perturbe quand même beaucoup car nous avions des tas de petites habitudes.
    Mais en fait elle avait déjà pris l’habitude que ce soit Oma qui s’occupe d’elle (j’avais passé 5 semaines allitée en début de grossesse et ma belle-mère venait tous les jours!). Et tout c’est très bien passé!
    Je voulais sortir de l’hôpital 4 heures après la naissance, mais cela n’a pas été possible, ils ont voulu me garder au moins 24h. Et bien c’est ce que j’ai fait mais pas une heure de plus! Ma fille me manquait beaucoup trop, mon mari aussi! Et finalement ma « grande » a été bien moins dérangée que moi par mon absence :D

    Bref, je me perds dans les souvenirs avec vos posts Clémence! :) – Merci pour vos récits qui en ammènent d’autres de partout!

    • Les Trouvailles says:

      La tête de Joséphine s’explique par le fait qu’elle venait de se faire gronder !

      Je ne sais pas où vous vivez Fred mais il y a du Ragusa chez Monop depuis peu ! Vous voulez un colis ? ;)

      24h seulement ? Le rêve ! 5 jours ici, à chaque fois !!!!

      C’est bon de se souvenir !

      • Fred says:

        J’habite en Allemagne donc raté pour le Monop’ ;) C’est gentil de proposer un colis mais j’ai des amis qui vivent en Suisse et qui viennent nous rendre visite dans une quinzaine de jours, donc ca va aller d’ici là.

        Ici on peut accoucher en « ambulatoire » si tout se passe bien, ils demandent juste à ce que l’on reste un minimum de 4 heures. Sinon même pour ma 1ere je ne suis restée que deux nuits et trois jours. C’était suffisament long à mon goût!

    • A. says:

      j’ai ressenti la même chose que vous Fred, je voulais rentrer le plus vite possible à la maison tant ma grande me manquait! j’ai du tout de même rester 2 jours et 3 nuits! c’état bien long!

  4. Zel&Nané says:

    Comme c’est émouvant, et quelle jolie façon de raconter cette ultime attente! Des souvenirs me reviennent: l’arrivée de ma maman, puis son départ en we chez des amis puisque n°2 n’arrivait pas, et comme pour annoncer la suite (une petite fille flamboyante pleine de contradictions…) une arrivée dans la nuit suivant le départ de sa grand-mère, qui n’a pas pu revenir pour cause de grève générale des transports!!! Pour n°3 nous nous posons encore la question: qu’allons-nous faire des « grandes » s’il arrive dans la nuit, comme ses soeurs? Va-t-il se décider pendant les vacances scolaires ou attendra-t-il la rentrée? Aller, j-…60?! Belle journée ensoleillée :)

Laisser un commentaire