Il y a un an : Dimanche 10 mars – Le grand jour !

Mon Adélaïde,

Comme à mon idée, la veille du jour J,
Nous sommes partis faire du shopping :
A fond sur les pavés parisiens,
Tournée des grands ducs : Bonton, Bonpoint, Bonpoint stock !

Comme le samedi précédent, j’avais dit à la dame du stock :
‘C’est pour cette semaine, vous ne me verrez pas la semaine prochaine’
Et elle avait ri !

En effet chaque samedi, je m’autorisais une sortie shopping.
Mais doucement en voiture avec très peu de marche à pied.
Cette fois, nous avions garé la voiture et marché !

Le soir, j’étais épuisée mais heureuse !
La suite, vous aviez pu la lire ici

Adélaïde, tu es arrivée le lendemain !
Mon frère s’est occupé de Joséphine durant une semaine :
Grand challenge pour lui qui n’avait jamais fait cela !
(Et un grand succès ! Joséphine n’a pas été malheureuse !
Même si elle se souvient encore avec effroi que :
1. Elle a été habillée 2 jours de manière identique ! Horreur ! Malheur !
2. Il lui a mis une robe sur un pantalon ! Comble de la honte !
Merci encore à lui ! Pour cela mais aussi pour tant aimer ses nièces)

Je suis forcément hyper émue de reparler de tout cela.
Je ne sais pas jusqu’à quel âge cela dure mais à chaque anniversaire,
Le tien comme ceux de ta sœur,
(Et je peux même ajouter nos anniversaires de mariage)
J’ai les yeux noyés en y repensant.

Toi, si minuscule, remplie de vie,
Si pleinement là déjà, ayant pris ta place en quelques secondes,
Tes minis mains, tes minis pieds,
Ces cris aigus des nourrissons, cette respiration rapide,
Tes sourires aux anges, tes grimaces des premiers jours,
Tes petits poings fermés les bras en l’air quand tu dormais,
Toi, tout simplement, mon nouveau bébé,
Cette nouvelle vie que l’on accompagne avec tant de joie
Et qui nous a comblés dès les premières secondes.

Grands moments de nos vies,
Un avant et un après,
La vie qui bascule, l’amour qui se décuple.
Toutes ces dates qui commencent à s’aligner dans nos cœurs :
26.08.03, 30.08.08, 05.10.09, 10.10.13

Joséphine, Papa et toi êtes mes grands bonheurs
Ce qui me fait vivre, qui me fait me dépasser, ce qui me fait avancer
Je suis prête à tout pour vous.

Je me rappelle encore chaque moment de cet accouchement éclair et mouvementé.
L’explosion impressionnante de la poche des eaux !
Ce moment où enfin je t’ai sentie sortir, moins flagrant que pour ta sœur,
Cette panique quand on t’a emportée, les yeux de Papa dans les miens, sans mot,
Ce soulagement quand on t’a entendu pleurer, très vite
Cette peur qui retombe quand le pédiatre est venu dire que tout allait bien,
Ce cœur qui explose quand j’ai enfin pu te tenir dans mes bras,
Ton petit minois tout rond, ton front tout noir de l’aventure précédente, déjà affamée
Cette certitude que je t’aimais de tout mon cœur.

Je repense aussi à ces moments juste toutes les 2 à la maternité,
Entre les moments de folie où notre chambre se transformait en bar à tapas pour fêter ta naissance ;)

Ces câlins d’amour, mes regards encore étonnés de te voir là,
Toi déjà avec tes drôles d’habitude :
Par exemple, prendre ton bib :
* Assise face à moi, sinon tu ne mangeais pas !
(Déjà on te laissait n’en faire qu’à ta tête !
Tu avais alors des excuses : l’hématome, la jaunisse, la fatigue de ton arrivée épique …)
* Les jambes nues, sinon, sans sensation de froid, tu te rendormais !
(Technique barbare mais efficace apprise de la puéricultrice)

Mais aussi :
Ma main sur ton ventre la nuit ou mieux encore :
Mon doigt dans ta minuscule petite main.
Le rêve devenu réalité.

Je crois que pour Joséphine
J’étais submergée d’un mélange d’amour immense et de peur,
Peur de la casser, peur de mal faire, peur de déranger,
Moi qui ne supporte pas l’inconnu, la nouveauté.
Cette fois, je savourais simplement.
(J’ai eu ensuite mon lot de nouveautés :
Jaunisse, laryngites, bronchites, reflux …)

Que de souvenirs dans cette chambre :
Ma Joséphine qui semblait d’un coup si grande,
La soirée pizza au beurre d’escargot/Ricard pour les garçons qui avait laissé une odeur infecte,
La neige en quantité sur mon petit balcon sans vue,
La pédiatre qui te disait déjà ‘bien tonique’,
Joséphine qui jouait à l’ascenseur avec mon lit (classique !),
Les coups de fils avec Papa, les billets postés sur le blog dans la nuit pour partager notre joie,
Mon bonheur de te baigner avant que qui que ce soit n’arrive,
T’admirer tout simplement.

625684_10151492991759450_1655625025_n

Je sais 18 mois d’attente, c’était peut être peu,
Mais durant ces 18 mois, je t’ai tellement voulue et attendue.
Et te voir avec nous, arrivée toute seule comme une grande,
Preuve que la Foi et la nature peuvent être plus forte que la science
M’a rendu si heureuse !

Petite Adel,
Tu es épuisante :
Toujours malade, toujours à repérer LA bêtise à faire,
Avec un sommeil léger, addict aux bras,
Entêtée, capricieuse, comédienne.

Mais aussi tellement adorable :
J’aime ton odeur, ton front contre moi quand tu fais un câlin,
Ton air outré quand tu hurles des « Mamamamamama » parce que je ne fais pas le bib’ assez vite !
J’aime ton rire étrange qui vient du fond de la gorge,
J’aime te voir filer à 4 pattes en riant,
J’aime tes pieds qui s’agitent quand on te prend dans nos bras,
J’aime t’entendre hurler de joie en voyant ta sœur,
J’aime t’entendre dire ‘Papapapap’, ‘Mamamama’ ‘âlin bébé ‘ en faisant un câlin à ta poupée,
J’aime ta tête qui fait oui, non, ton doigt qui montre ce qu’il veut
(A quoi bon parler puisqu’ainsi tout est clair ?!)
J’aime te voir toujours croquer une fois dans ton boudoir avant de le couper en 2, toujours dans cet ordre
J’aime t’entendre babiller dans ton lit quand tu es réveillée
(Même à 5h30 comme les 3 jours derniers …)

J’aime le regard que porte sur toi Joséphine
(Et je suis fière de la relation que vous êtes en train de construire)
J’aime voir Papa craquer devant toi.

Tu es une petite fille merveilleuse,
Comme ta grande sœur, chacune dans votre style,
Et je t’aime de tout mon cœur et de toute mon âme.

Alors : bon anniversaire mon trésor !
Déjà 1 an que tu nous fais fondre le cœur !
Le temps passe si vite !

Je pense que Joséphine va souffler ta bougie avec joie
Mais je sais que tu ne lui laisseras pas ta part de gâteau :)

Petit cœur,
Merci encore d’être venue agrandir la famille !
Merci de m’avoir redonné confiance en la Vie !
Merci d’être un bébé d’espoir et de joie !

HAPPY ONE  Adélaïde !

12 03 0909 03 13

58 comments

  1. virginie n. says:

    Que d émotion ! J’ai versé ma larme… Bon anniversaire mam’zelle impératrice! Profite de toute ta famille et continue les bêtises ;-)

  2. petite pousse says:

    Bravo & Merci pour ce nouveau partage, si beau et si émouvant !
    Happy birthday petite Adélaïde !
    Oh sur cette dernière photo elle est à croquer !
    Belle semaine ensoleillée !
    Claire

  3. Sabrina says:

    Je ne peux résister ! Quelle belle déclaration d’amour ( je ne sais pas du cela se dit entre parents et enfants, mais tu me comprends!)
    Joyeux anniversaire Adèl

  4. Four little Frogs says:

    Joyeux anniversaire la puce ! Je me souviens en effet de cette neige ! Nous venions de déménager et campions sans cuisine et sans internet ;-) J’avais lu ta naissance sur mon téléphone ;-) Je t’embrasse Adélaïde.

  5. fikOu miKou says:

    Quel magnifique témoignage qui nous rappelle à toutes tant des souvenirs!!!! C’est un tel plaisir de lire des billets comme cela. On ne prend pas toujours suffisamment de temps de se poser et de penser à tous ces beaux moments…
    Je regarde ma fille et je repense à cette soirée magique de sa naissance et, comme toi, j’ai une petite larme qui vient….
    Bel anniversaire Adélaïde :-)

    • Les Trouvailles says:

      Chaque anniversaire d’enfant est chargé d’émotion. Surtout pour nous les mamans je trouve ! Je pense qu’on vit cette date dans notre tête mais aussi dans notre corps qui se rappelle !
      Et la toute première bougie est une si jolie étape !

  6. claire S2C says:

    Ben c’est malin ! tu m’as faite pleurer de bon mati n !! Bon anniversaire jolie chouquette ! Tout plein de bonheur pour toutes ces belles années à venir !! Gros bisous d’une blogueuse qui aime beaucoup ta maman !

  7. Cath says:

    Joyeux anniversaire à votre puce!
    Je suis à l hôtel en train de prendre mon petit dej et je n ai pas pu m empêcher de verser qq larmes ( mes voisins de table m ont regardé bizarrement …). Pourtant j ai 4 enfants et j ai vécu ces beaux moments mais cela me fait toujours le meme effet! Bonne continuation …

  8. Constance de rotalier says:

    Très bel et doux anniversaire à votre Adélaïde. Très joli et émouvant article. J’ai essayé de me remémorer l’attente et les naissances de mes loulous, mais bizarrement, c’est très flou dans mon esprit. Je vous admire de garder si intacts tous ces souvenirs! Excellente journée

  9. Fanny says:

    Joyeux anniversaire Adélaïde et surtout ne change pas , reste une tirelire à idées pleine de joie ! c’est quelquefois très agaçant mais aussi quelquefois TRES drôle !!!
    Et je suis comme toi Clémence chaque date anniversaire me rempli les yeux de larmes en pensant à tous ces bons et beaux moments et en me disant que tout cela est très loin d’être fini ….. HAPPY LIFE …… tout simplement …

  10. LesZebrees says:

    Joyeux anniversaire Adélaïde ! Comme toujours un superbe récit…cela m’émeut (et du coup je repense aux naissances des miens…). Dans deux mois 10 ans déjà et les souvenirs sont intacts, comme si c’était hier ;-)

  11. La Fee Dragee says:

    Joyeux anniversaire jolie impératrice!!! Trop fan de la barette!!! Elle est trop chouuuuu!!!
    J’ai lu amusée cet article en voyant pas mal de point commun avec mon petit T… L’impatience du bib du matin, LA bêtise à faire, la tonicité, épuisant… ^^ L’attente également, la même…
    Passez une belle et douce journée avec vos deux trésors!

  12. Marie says:

    Je débarque un peu tard mais souhaite un très bel anniversaire à ta jolie Adélaïde, mars est un bon mois pour naître ! Et je suis impressionnée par tout ce dont tu te rappelles, je crois que je n’aurais pas su en raconter un dixième…

Laisser un commentaire