7 mois

7 mois aujourd’hui !
7 mois que nous pouvons enfin te toucher, te câliner, te bisouter
Te découvrir, t’admirer et t’aimer !

Ce mois-ci, encore de la nouvelle diversification en nourriture
Nous voilà avec les viandes, poissons etc
Cela arrive tellement vite !
Et comme ta soeur, tu aimes tout !
(Cela t’a bien fait grossir aussi !
De tout en long, on passe à tout en rond !)

Nouveauté également :
Tu roules du ventre sur le dos !
Finis les gros sanglots quand tu étais sur le ventre
Sans rien pouvoir faire !

La position assise n’a plus de secret pour toi
Et c’est la position debout qui te plait de plus en plus !
Rien pour vraiment s’accrocher dans la maison
Mais quand on y joue : quelle joie !

Côté langage, les laryngites n’ont pas aidé au babillement
Mais les areuh sont bien là
Et on entend des bbbbbeeeuuu de temps en temps.

Effectivement tes premiers mois ne sont pas faciles :
Reflux, laryngites, bronchite, tu ne t’en sors pas !
Sans parler des dents qui te font tant souffrir !

Ce que j’aime surtout c’est les bras qui se tendent maintenant
Pour être prise tout contre nous,
Tes petits abdos qui tirent et font se lever ta tête
Quand on vient te chercher dans ton lit

Sans parler de tes joues toutes douces,
De ton cou qui sent le bébé
Et de ton bidou tout chatouilleux !

Merci encore à toi de nous rendre tous si heureux !
Et ta première fan : ta grand soeur !
Qui ne peut partir à l’école sans dire ce :
« Bonne journée Didi ! Je t’aime fort ! »
Qui me gonfle le coeur
Pour les 2 merveilles que nous avons pu fabriquer !

Autre évolution lente, mais présente :
Les cheveux !
Comme Joséphine, tu es née avec des cheveux que tu as entièrement perdus
Et la repousse se fait tout doucement !
Déjà le petit rond chauve qui frotte contre le matelas a disparu

Joyeux 7 mois bébé bonheur !

4 comments

  1. Anonymous says:

    craquante cette jolie Adélaîde! jadore ses petites joues si roses.

    Moi, qui meurs d’envie d’avoir un deuxieme enfant, voir d’aussi beaux enfants, cest juste une raison de plus pour « mettre en route » des que possible

    laurence

Laisser un commentaire