J’AI TESTE POUR VOUS : L’Atelier de Pirouette

Cette année, vous le savez, nous découvrons le monde merveilleux de l’école …
Je crois que, plus que Joséphine, c’est nous qui avons fait notre première rentrée !
Quelle découverte que cet univers à part à qui je dédierai sûrement un post à lui tout seul !

Parmi les choses exceptionnelles est forcément arrivée :
La photo de classe !
C’est bien sûr émue que j’ai habillé ma puce pour ce grand moment
(En priant pour que ce ne soit pas le jour où elle ait un accident et finisse affublée de sa tenue de rechange pas toujours très accordée.
Comme lors de la première fête de Noël chez sa nounou où vêtue d’écossais rouge
Je l’ai retrouvée le soir avec une robe à smocks rose sur des collants marine avec un gilet rouge.
Je ne parle même pas des photos de mon petit clown !)

Bref, nous l’avions briefée car si elle aime les photos,
Elle a tendance à faire une grimace (menton et dents du bas en avant) de laquelle s’échappe le son ‘Hiiiiiiiii’
Dès qu’on pointe un objectif sur elle de façon officielle.

Nous attendions donc avec impatience cette première photo de classe.
Quelle surprise de découvrir qu’en 20 ans (…) tout a bien changé
Et que c’est devenue un vrai business …

Fini le choix entre 3 photos de classe,
Maintenant c’est le kit ‘photos de classe’ :
Une photo individuelle, une photo de groupe, une photo individuelle géante, une photo individuelle ovale, X photos individuelles format identité, un porte clé, un calendrier …
Et si on refuse le kit, on peut ne prendre que la photo individuelle mais pas de photo de classe.
Bien joué !

Bon, évidemment on a pris le kit !
La photo géante pour l’arrière-grand mère, les photos d’identité réparties entre grands-parents et oncle, …
On a conservé la photo de classe et la photo individuelle de taille normale
(Pour le moment pas d’activité périscolaire donc pas de photo d’identité à fournir …).

C’est alors que j’ai regardé la chemise qui contenait le kit, chemise version ‘jungle’
En me disant que nous ne pouvions décemment pas garder cela.
Je me suis alors mise en quête d’un album pour photos de classe
Comme j’en avais un moi-même de la maternelle à la terminale.

C’est toujours émue que je me retrouve parmi mes amis d’alors
Dont je me rappelle encore bien les noms.
Que je réalise à quel point on est petit en maternelle,
A quel point la mode à changée,
A quel point certains étaient vraiment mal fagotés …

Je revois Maud et Virginie mes super copines de primaire,
Ariane ma fidèle amie depuis la 6ème,
Cécile qui m’en fera voir des vertes et des pas mures,
Mes grands amis d’alors perdus de vue depuis : Benjamin, Julien, Elodie, …
Ceux retrouvés sur FB : Marie,Marjorie, …
Tous ces visages, plus ou moins loin dans le temps, mais qui racontent encore tellement de choses …

Mais aussi Jean-François, mon amoureux de maternelle/primaire,
Stéphane a qui j’ai fait mon premier « bisou sur la bouche » sous le préau en grande section
(Je me suis laissée piégée car mon coeur était à Jean-François, soyons clairs, je n’ai jamais été une fille facile ;)),
Alexandre qui m’avait fait un bisou dans le cou lors d’une sortie au centre culturel pour voir un film sur les insectes
(J’avais été tétanisée !)

J’ai toujours été une éternelle amoureuse,
Sans qu’il ne se passe forcément quelque chose,
(Et Dieu sait qu’elle oie blanche je fus !),
Mais j’avais besoin que mon cœur batte pour quelqu’un.

Je crois que je pourrais encore tous les citer ces garçons,
Des amours d’enfance innocentes aux histoires plus sérieuses qui m’ont donné des ‘papillons dans le ventre’ comme on dit et qui m’ont meurtri le cœur,
Des grands bonheurs liés à ces sentiments aux blessures qui nous changent :
Jean-François, Fabrice, Alexandre, David (qui coupait les verrues de ses doigts avec ses ciseaux, on comprendra que le charme ait opéré … ;) ), Yann, Christophe,  Guillaume, Antoine … Mathieu
Et Chéri Chéri !

Bon, je dois l’avouer, durant le début de l’adolescence, je n’avais pas un succès de dingue,
Cela se comprend à travers ces fameuses photos de classe :
De la jolie petite fille, un air de la triplée version brune,
On évolue vers une petite boulotte aux cheveux longs en queue de cheval en fin de primaire
A col claudine brodé de cerises et smocké
Pendant que les stars de la classe s’essaient déjà aux jeans et mini jupe/pull chaussette.
(Ahhh les mini-jupes/pulls chaussette ! Mon rêve d’alors !)

Puis vient l’affreux temps du collège !
(En étant première de la classe, c’est déjà dur mais en étant complètement décalée cela l’est encore plus !)
La 6ème en robe à smocks écossaise au milieu des joggings à bande !
Puis ma rébellion en 5ème : totally black (mais pas gothique, hein …) et Doc Martens !
Le début de la renaissance en 4ème : régime draconien pendant l’été et coupe au carré qui a changé ma vie !
Temps des premières questions existentielles et intelligentes : où met-on son nez quand on embrasse un garçon ?

Et puis, les photos du lycée !
Pas encore très sure de moi mais beaucoup plus intégrée !
Temps des jeans Cimarron en stretch déclinés dans toutes les couleurs,
Temps des premières sorties,
Temps des nuits chez ma chère Ariane à écouter des émissions débiles à la radio,
Temps des premiers cafés quand les profs sont absents,
Le moment où l’on arrive 30 minutes avant les cours pour aller se peler sur un banc … mais en groupe,
La fierté d’être invitée aux répet’ des copains qui ont un groupe de musique
(Trop la classe… Souvenirs de Louise Attaque, Radiohead, …),
Temps des grosses Van’s anti-féminines qui sentent mauvais et des fidèles Doc Martens
Mais aussi temps des premiers talons,
Temps des premières amours …

Et enfin, les photos de prépa !
Première année, dernière de la classe mais amoureuse folle.
Je quitte l’étiquette de ‘polarde’ et ne pense qu’à mon amoureux.
Quel bonheur de ne plus se battre pour prouver que certes on réussit bien à l’école mais qu’on est cool aussi !
Quelle joie de trouver des amis, qui eux, seront des amis pour la vie vu tout ce que l’on a vécu ensemble :
Pierre, Séb, Victor, Matthieu …
Et toujours Ariane :
Soirées fajitas/tequila, ‘hurlage’ de Cloclo debout sur les lits, … dans sa chambre de 9m² !
Quel bonheur d’aimer et d’être aimée pour la première fois en ayant l’impression que cela ne peut s’arrêter !
A côté, qu’est-ce qu’un 3/20 en math ?

Deuxième amie moins épanouie,
Cœur brisé, notes toujours pas top, …
Copains et copines toujours là,
Et l’arrivée d’un nouveau dans la bande : le futur Chéri Chéri

Troisième année inquiète :
Les copains ont intégré, il ne faut pas se louper,
Mon cœur est encore bien abimé
Mais avec Diane, on s’accroche et cela paie !

C’est tout cela que je revois dans mon petit album,
Toute cette évolutions,
Tous ces moments difficiles,
Tous ces copains ‘à la vie à la mort’ dont je n’ai aucune nouvelle ou dont on est encore très proche malgré la distance, le rythme de la vie …
Toutes ces déceptions,
Tous ces espoirs,
Toutes ces peurs,
Toutes ces peines,
Toutes ces joies,
Tout ce cœur qui bat …

Bref, devant la première photo de Joséphine, je réalise que pour elle aussi la grande aventure a commencé !
Avec son ‘fiancé’ (attention, pas son ‘amoureux’, elle nous reprend si on se trompe de mot) Evan,
Sa copine Alycia qui fait des bêtises,
Emma qui dit 10 fois par jour ‘tu n’es plus ma copine’ (ce qui me brise le cœur),
Ses copains Axel et Pierre …
Tout cet univers que je maîtrise pas, cette jungle dont je ne peux la protéger.

Joséphine ne raconte pas beaucoup
Alors je ne peux que me demander si tout va bien :
Quelles sont ses joies ? Ses peines ? Qu’est-ce qui la touche ? Qu’est-ce qui lui fait peur ?
Mais je sais que c’est à elle de grandir et de réagir …
Tant que la maitresse confirme que tout va bien pour mon ‘bébé grand’ comme Joséphine dit.

Revenons à cette fameuse photo de classe,
Je voulais donc un album pour compiler tous ces moments de vie.
Ma recherche sur le net m’a remonté plein d’horreurs
Et j’en ai finalement trouvé 2 assez sympa.

Le premier ne convenait pas car :
Je n’aime pas trop les couverture en lin
Et il est constitué de ‘simples’ feuilles blanches.
Mais il est sympa alors je vous le montre :

Vous le trouverez ici
Site dont on avait parlé ici

Finalement, j’ai choisi le site
L’Atelier de Pirouette
Qui propose pas mal de modèles conçus de la même façon.

Celui de Joséphine se trouve ici
Il est fushia mais est proposé en plusieurs couleurs :

Et présente une page pour la photo de classe
(avec une page permettant d’inscrire les noms des instituteurs et des élèves)

Et une page pour la photo individuelle
(avec une page permettant de dessiner ou de raconter )

Le principe est super sympa,
La qualité semble très bonne.

Si vous préférez plus bariolé,
Il y a plein de modèles ici :

Joséphine découvrira cet albums demain, pour sa fête.
J’espère que cela lui plaira !

Mais je suis sure qu’avec le temps, elle l’appréciera de plus en plus
Et qu’à 30 ans, elle aussi, sera submergée de souvenirs en ouvrant son album.

9 comments

  1. Anonymous says:

    *Rhoo tu nous livres pleins de petits souvenirs de jeunesse!
    En te lisant je me suis fais un flashback aussi, 1ere en classe , col claudine avec appareil dentaire durant tout le college ( une horreur), doc marteen’s en septembre 96 que je me suis payé seule en entrant à la fac, pull chaussette mais pas mini jupe ( aie les parents)!

    J avais repéré un album photo chez Oxybu mais il ne me plaisait qu à moitité!

    Merci pour tes trouvailles!

    célia

  2. Anne ED says:

    Mais où mettre le nez ?!!!! Tu m’as bien fait rire !!

    Merci pour tous ces souvenirs partagés généreusement.
    Et oui, pas facile d’avoir la cool attitude en 6e avec une robe à smocks. J’avais en plus des petites nattes relevées sur la tête, aïe aïe aïe, pas simple ! quand on a vécu ça, on n’a plus peur de rien dans la vie …

    J’attends ton résumé de la Petite Maison ds la prairie, bizzz

  3. OzalidinZurich says:

    Merci Clemence pour ton post, ou tu mets beaucoup de toi. J’ai beaucoup ri, j’aimerais te connaitre en vrai, tu as l’air d’avoir un super humour et beaucoup de coeur. Merci de partager tout ca avec nous. A tres vite (je reapparais, je vois la fin de mes cartons…)

  4. Sonia says:

    Sur le même site, il y a des « lutins » pour conserver les dessins de ses enfants ! Jusqu’à présent, j’utilisais un classeur mais l’intérêt de ces lutins est qu’ils peuvent être personnalisés au prénom de l’enfant comme les albums photo. Et ils ont aussi de jolies couvertures comme les albums… Bref, encore une trouvaille sympa !
    P.S : L’album photo de classe de mon grand vient de chez Moulin Roty. Je l’avais choisi pour la qualité de ses illustrations. Mais ce que j’aime bien avec les albums de ce site, c’est que l’on peut aussi y mettre les photos de crèche (pages supplémentaires en option)!

  5. Gaëlle says:

    Clémence, tu sais, le « kit » photos est un choix je pense, conclu entre l’école et le photographe. Ici, nous avons eu le choix de prendre, comme nous le souhaitions, photo de classe, individuelle (format a5 uniquement, pas d’identité, dommage), et une « carte de voeux », format « enveloppe longue ». A nous de décider ce que nous souhaitions prendre, pas de vente forcée.
    Puisque tu fais partie des délégués de parents d’élèves, tu pourrais soumettre à la prochaine réunion que cette question soit étudiée/soumise à un vote.

Laisser un commentaire