J’AI TESTE POUR VOUS : Le Samsung Galaxy Pro

Je change de téléphone environ tous les 2 ans.
J’aime changer de téléphone et ne les change généralement pas par nécessité,
(Sauf la fois où, ne me demandez pas comment, mon appareil est tombé dans les toilettes !)

En bonne psychorigide, je stresse durant les 2 jours où la configuration n’est pas nickel :
Tant que je n’ai pas mon bon fond d’écran, mes sonneries, mon répertoire comme je veux, mes paramètres organisés, …
Je ne suis pas tranquille.

Inutile de dire que la synchronisation du répertoire avec gmail a changé ma vie.
Je me revois encore rentrer à la mano tous mes numéros, associer les bons groupes, …
Un cauchemar !

Je me souviens de tous mes téléphones avant les smartphones :
J’ai eu le premier OLA jaune canari, un des premiers Samsung à clapet, l’indétrônable Nokia 3310, 2 LG à clapet et un LG Chocolate blanc coulissant que j’ai aimé à la folie:

Je me souviens également du premier texto reçu : je trouvais cela incroyable !
Je me rappelle l’étonnement de la première fois où l’on pouvait savoir qui nous appelait,
De l’arrivée de la couleur, puis des photos !
Je pense que Joséphine se moquera bien de nous un jour sur ce sujet !

Mon dernier téléphone était un smartphone, enfin une sorte de smartphone :
Le Sony Mini Xperia dans sa version rose.

Pseudo smartphone donc car en faisant fonctionner internet, la batterie ne tenait pas plus de 2 heures…
Grosse déception !
J’ai donc utilisé ce téléphone en mode juste téléphone.

Dommage pour mon forfait téléphone + internet devenu inutile.
Côté forfait, je m’en sors avec 2 heures d’appel et 3 numéros illimités, SMS illimités.

Chez nous, la pomme n’est pas la bienvenue (tout comme FREE).
Mon geek de Chéri Chéri ne supporte pas ce monopole d’Apple et sa dictature :
Pas de port usb, des câbles devant être Apple et coutant un bras, la dépendance à itunes  …

Donc pour mon nouveau téléphone, j’écoute le maitre et n’ai pas pris le célèbre iPhone
Mais le Samsung Galaxy Pro White:

Samsung Pro White

Et j’en suis RAVIE !
A mi-chemin entre le BlackBerry (que j’ai en téléphone pro) et le célèbre Galaxy S.

J’aime le tactile mais pas les téléphones sans clavier.
Je suis donc ravie de ce vrai clavier.

L’écran est suffisamment grand pour naviguer correctement.
Je retrouve la largueur que j’aimais sur mon Chocolate.

Bref, je ne regrette pas de mon choix (ni celui de sa coque gel rose !) et vous le conseille,
Bien que la tenue de la batterie ne soit pas merveilleuse
Mais je crois que c’est malheureusement le cas de tous les téléphones désormais.

5 comments

  1. Christelle says:

    Que de souvenirs en vous lisant. Le OLA mon tout premier téléphone également, je crois me souvenir qu’il était orange.
    Pour ma part, je m’en sers dans son usage premier à savoir le téléphone. Non férue de toutes ces nouvelles technologies, j’ai souvent un téléphone qui se transforme rapidement en antiquité. Je crois que le dernier en date permet d’accéder à internet mais il me faudrait explorer tout cela…
    Boycott ici aussi de la pomme mais pas de Free…
    Bonne journée

  2. atelier du cèdre says:

    Tu viens de réveiller en chacune d’entre nous un souvenir émouvant : « notre premier téléphone portable » et je ne crois pas ma tromper en disant que l’on se souvient plus de notre premier téléphone que de notre premier petit copain !-)

  3. Aliénor says:

    Arghhhhhhh, ici pas de boycott de la pomme, surtout pas, on est des grands fan et en plus on n’est pas déçus du tout… ;) je me souviens de mon premier téléphone, qui m’avait lâchement laissée tomber un jour en chutant de pas haut du tout, mais à l’époque, ils n’étaient pas aussi résistants à tout qu’aujourd’hui, c’était des objets quasiment de collection!! aujourd’hui je suis une adepte du téléphone qui sert juste à téléphoner, je n’ai même mas les mms dessus, mais c’est largement suffisant, je suis à la maison toute la journée, pas besoin d’un truc qui peut faire décoller discovery depuis la lune!!!

Laisser un commentaire