COUP DE GUEULE : A tous les anonymes

Un petit mot supplémentaire aujourd’hui, je ne pouvais pas rester sans rien dire !
Il y a peu, je répondais par un billet à un message laissé par un lecteur (ici).
Ce message était peu aimable et n’était malheureusement pas signé.

Avec tristesse, je constate que ce genre de comportement se développe de plus en plus sur la blogo.
J’ai remarqué quelques commentaires désobligeants sur le blog de Sophielastyliste
Commentaires auxquels elle a répondu avec classe et simplicité.
Et voilà que même la Fée Niasse nous révèle être l’objet de remarques désagréables dans son billet du jour
Que je vous invite à lire car il reflète bien ma pensée.

En premier lieu, je suis entièrement pour le fait de critiquer quand cela est constructif.
La critique peut faire mal mais quand elle est justifiée, on s’en relève grandi.

Ce qui me gène dans les com en question est le ton employé, le contenu et la signature des auteurs.
Pour le ton, nous sommes des adultes, intile donc de s’agresser :
Parlons posément !
Pour le contenu de certains messages que j’ai pu lire : quel est l’intérêt à porter un jugement sans fondement, sans débat, juste pour dire ‘je n’aime pas’.
Je répète que personne n’a le couteau sous la gorge pour lire nos textes :
Passez votre chemin ou soyons factuels !
Pour le signature, encore une fois, il serait plus adulte d’assumer ses opinions
En laissant son nom, en répondant à nos retours
Soyons transparents !

Tenir un blog, je l’ai dit, demande du temps, de l’envie de bien faire et de l’envie de partager.
Personne (ou presque ;)) ne pense détenir la science infuse sur la blogo.
Nous sommes conscientes de ne rapporter que ce que d’autres font ou ne de proposer ‘que’ de la couture (sans aucune connotation péjorative de ma part).
Nous ne sauvons pas de vies et nous ne comptons pas changer le monde.
Nous souhaitons juste proposer nos créations, nos idées ou nos trouvailles.

Laisser un commentaire signifie vouloir engager une discussion, faire part de son avis ‘argumenté’, prévenir les autres lecteurs …
Bref, avoir un but pour apporter quelque chose à la communauté
Pas simplement vouloit être déagréable ou faire mal.

Alors, s’il vous plait, soyons adultes.
Ayons de vrais débats, faisons avancer les choses
Ou alors taisons-nous.

 

32 comments

  1. M@rie says:

    J’adore le « nous ne sauvons pas de vie! » C’est bien gai de lire ton blog…avec cette écriture enlevée et incisive! Encore heureux qu’il y a des blogs comme le tien pour mettre un peu de joie et de bonne humeur en ces périodes de turbulence!

  2. Anonymous says:

    Anonyme car sans blog, je signe tout de même par mon prénom! (cela me fait d’ailleurs penser à un billet de padreblog à ce sujet : http://www.padreblog.fr/eglise/183-lanonymat-sur-internet-est-il-cathocompatible-)

    Il est évident que l’on ne peut aimer tout ce que l’on trouve sur les différents blogs (tous les goûts sont dans la nature!) mais vous avez raison si critique il y a, celle-ci se doit d’être constructive…Casser pour casser c’est désobligeant, bête et méchant! Bref encore un bon billet que vous nous signiez là!
    Bon WE, Rozenn.

  3. Aliénor says:

    j’ai lu, je n’ai pas osé poster de commentaires car le billet était déjà bien fourni, mais je compatis, que les gens peuvent être betes… oui, avec un blog on ne sauve pas de vie, surtout un blog de couture ou de trouvailles, alors ne nous prenons pas la tete, regarder des jolis sacs à main, des chaussures ou des jupes qui tournent, ça contribue largement à mon petit bonheur quotidien, pas besoin qu’il soit gaché par des gens qui ont si peu de jugeote!!!
    continue ton blog est top, j’adore ton humour, ta finesse, ta facilité à parler de sujet controversés, sans tomber dans la controverse et surtout, l’absence de vulgarité!!!!

  4. helenem says:

    Tout à fait d’accord… je crois que c’est un exutoire pour celles et ceux qui ont des problèmes dans leur tête, pour l’agressivité qu’ils ne savent pas contrôler, la jalousie qui leur fait cracher leur venin…
    J’ai interrompu un blog dédié à ma file handicapée parce qu’un individu (au moins) me pourrissait avec des commentaires toujours dérangeants, parce qu’agressifs, moralisateurs « à côté de la plaque »,… J’ai appris que c’était très courant.
    Cela m’interroge sur la santé mentale et la psychologie de ces personnes, sur la nature humaine aussi…
    Heureusement, ces comportements sont plutôt marginaux… mais quand même…
    Dommage qu’ils mettent un goût amer dans ces échanges plutôt riches que permet la blogo !

  5. guenantin says:

    je te rouve culottée au vu du mail ou tu m’écrivaitq ue tu ne prenais pas parti.. bizarre ce retournement car vu le com sur silo et mélanie que j’ai eu au tel tout à l’heure il semble au contraire que tu prenne parti pour ta gouverne mon blog n’est pas fermé mais il y a souscis technique et si cela persiste ne t’inquietes pas j’en ouvrirai un autre en tout cas je te félicite c’est très bien de coller aux marques comme tu le fait , à force elles te donneront peut être des habits, un papillon ou autre chose comme moi qui est bien failli me laisser berné par tes mails pour avoir une poupée

  6. Les Trouvailles de Joséphine says:

    @guenantin :
    Je reste en accord avec ce que j’ai toujours dit :
    Que les histoires de copies se règlent entre les personnes à qui cela posent problèmes.
    En revanche, je suis absolument contre tous les commentaires anonymes désagréables qui ne servent à rien et qui s’acharnent.
    C’est ce que je dis depuis le début et que je continuerai à dire.
    Je ne connais pas encore Mélanie mais commence à connaitre silo et admira sa droiture.
    Quant à mon blog qui ‘colle aux marques’, il correspond à ce que j’aime. Je ne suis sponsorisée par personne, n’ai jamais demandé de cadeau à qui que ce soit.
    Pour rappel : mon unique demande vers toi a été l’autorisation de parler de ton blog. Ce que j’ai d’ailleurs fait. Rien d’autre.

  7. Karen says:

    Je déteste sa bêtise et son agressivité ! Moi non plus je ne suis pas sponsorisée par Liberty ni par ToblerOne, mais j’aimerais que nous puissions de nouveau blogguer sereinement . Je t’embrasse

  8. Morgane says:

    Cette nana est complètement siphonnée en plus de ne pas savoir aligner 3 mots sans faute de français !

    Je parie que t’en as rien à secouer, des ses poupées débiles…

    En tout cas moi j’en veux pas, de ses poupées et ses commentaires qui sentent le tourteau… bouh, dégage vilaine !!! :O

  9. Payot et Gounie says:

    Guenantin…Avez-vous voulu ecrire « gaie nantaise ». Eu egard à votre orthographe, je m’interroge car helas, vous n’avez rien de gai, ni de Nantes , ville de la Duchesse Anne..Mais n’est pas duchesse qui veut..A defaut,l’on peut être une Cosette (voir dictionnaire) aimable, joyeuse, honnête et surtout ce que j’aimerais pour vous HEUREUSE.Le bonheur rend chaleureux.Je vous souhaite de le rencontrer tres vite car autrement vous vieillerez mal et seule .Hauts les coeurs ! Et vive l’amitié sans arriére pensée! Tous mes voeux à vous

  10. guenantin says:

    c’est bien ce que j’ai toujours dits, on ne peux en aucun cas écrire ce que l’on veut, quand à mes poupées débiles, merci, n’étant plus en maternelle , je n’emploie plus ce genre de mot

  11. Payot et Gounie says:

    Les filles..Privilege de l’âge, à moi la parole de suite et fin!Cette chere gaie nantaise n’a pas fait des poupées debiles.Elles etaient plutôt sympa même et l’on pouvait les esperer à l’image de leur supposée creatrice, aimables, douces, reposées et reposantes..Leur genitrice est helas en telle opposition de ton que l’on peut aujourd’hui s’etonner qu’elle en fut l’inspiratrice.mais au coeur de chacune que sommeille-t-il? Une grande blessure sans doute chez notre interlocutrice.En ce Vendredi de Carême accordons lui notre pardon et prions le Ciel qu’à defaut de belles lettres, il lui confére de saines pensées

  12. Sophielastyliste says:

    Juste pour en revenir aux commentaires anonymes puisque c’est le sujet, je dirais que je ne suis pas contre: cet anonymat permet a tous de s’exprimer, même aux plus timides, même celles et ceux qui ne souhaitent pas dévoiler leur présence sur le net. Ceci dit, et j’abonde dans ton sens, c’est valable si le commentaire est constructif; pour ou contre, d’accord, pas d’accord, mais pourquoi, comment,
    merci, au plaisir ou a jamais: construit et courtois, c’est une base. Évidemment , dans le cas ou c’est l’auteur du blog qui se comporte d’une façon puérile, on est en droit de lui répondre par la pareille…mais je n’ai pas d’exemple a donner….je vais donc rédiger une réponse construite et posée a mes « anonymes » qui , je pense, ont mal interprète l’un de mes post dans lequel je défendais mon métier.
    Bravo pour ce débat. « anonyme », respectez les auteurs des blogs en argumentants vos messages. Soyez adultes ou passez votre chemin!

  13. Morticia says:

    J’ai juste une petite question : si le commentaire est anonyme et inconstructif, pourquoi autoriser sa publication ? Il ne s’agirait donc pas alors de censure puisque cela ne mène à rien et que la supposée « liberté d’expression » se verrait dans le cas présent supplantée par ce que l’on appelle de la volonté de nuire. Si tu revendiques des commentaires constructifs ( en accord ou pas avec tes opinions, mais néanmoins constructifs )c’est un peu le même principe que de jeter aux oubliettes des manifestations d’hostilité potentielle. Il serait peut être plus décourageant pour les trolls de savoir dès le départ que leurs posts ne seront pas publiés en cas de non respect de ta charte d’édition. Ton blog c’est un peu chez toi après tout et il n’y a pas de raison de laisser rentrer chez soi des indésirables. Dans les sites internet pour lesquels j’ai écrit, il y a toujours eu une modération. Modérer n’est pas censurer. Modérer est juger que l’intervention de la personne est agréable ou productive. La volonté de nuire n’est aucun des deux. J’ai bien souvent usé de cet outil de modération pour des commentaires jugés inadaptés ou malsains. Allégeons un quotidien déjà bien assez chargé pour en plus être obligé de subir autrui sur des supports destinés à la détente, le plaisir, l’échange.

  14. 3 petits tours says:

    Je devrai imprimer ce message et le glisser dans la boite aux lettres de mes voisins!! Ca les aiderait peut-être à discuter! (rien à voir avec le débat en cours mais toi tu dois comprendre). Bises.

  15. guenantin says:

    mesadmes, je vois que certaines sont modérées dans leurs propos , je me permets donc de re- intervenir, savez-vous au moins ce qui c’est réellement passé, savez – vous que je n’ai fait qu’écrire des coms critiquant pour la pluparts des finitions de vétements destinés à la vente, de là s’en est suivi des échanges mails , auxquels bien sur j’ai répondu . je n’ai en aucun cas commencé ces échanges, ni même ne les ai désiré. concernant silo, elle même s’est permis d’intervenir sur ma boite mail pour me donner des directives de bonne conduite et me dire que j’avais copié les hiboux de son amie, encore une fois de là s’en ai suivi des échanges de mails, chloé quand à elle est effectivement la seule a j’ai écrit un mail en premier pour l’informer que ma commande n’était toujours pas arrivée après 5 jours, quand à encre violette c’est bien elle la premiere qui est venue m’agresser en me menaçant de régler avec la justice ce litige ( pour celle qui ne sont pas au courant le jeu happy child) . jeu entre parenthèse qui n’est pas le fruit de mon graphisme, mais d’une personne embauchée. quand aux appels anonyme et là franchement c’est bien la plus grave des accusations, non, désolée mais j’ai eu effectivement une fois en ligne mélanié ( ce vendredi en fait) et j’ai laissé un message sur le portable de encre violette pour essayer justement de regler ce litige. je veux bien croise que les coms de critiques blessent mais il n’est pas question que je prenne tout à ma charge. bizaremment les soucis viennent de 3  » créatrices  » (qui ont déjà crées des problèmes à d’autres , d’ailleurs ) qui en fait ont été heurtées dans leur speudo sensibilité créative.
    voilà mesdames

  16. sophielastyliste says:

    @ Morticia : C’est exactement le point de vue de mon mari. Il pense qu’une charte doit être établie. Pas de mail ou de lien, pas de com.
    Je reste tout de même partagée. Un peu de naïveté de ma part, peut être, mais je me dis qu’on doit pouvoir visiter un site et y poser sa petite pierre sans être forcément reconnu…Encore une fois, et bien entendu, cette pratique en arrange plus d’un….A consommer donc avec discernement et modération…

  17. Morticia says:

    @Sophielastyliste : je comprends tout à fait ton point de vue. Mais il se trouve qu’en exposant sa vie, ses avis, sa façon de penser, ses coups de coeur, de gueule, bref toute sa sensibilité en gros, on s’expose aussi à la critique, qu’elle soit constructive ou non car forcément, internet étant ce qu’il est, il y a un bon demi million de sous-neuronnés qui, en plus d’être très jaloux, évoluent en ayant pour seul but de polluer la vie des autres.
    C’est aussi valable IRL ( In real Life pour les non initiés ) on a toujours un pollueur qui vient pourrir notre vie sans qu’on ait rien demandé à personne dans notre journée.
    Je pense donc que la meilleure des choses à faire est de dissuader le pollueur potentiel en lui précisant simplement que tout commentaire blessant et improductif ne sera pas publié. C’est simple, clair, concis, efficace. Demander de ne plus publier de commentaire blessants ne peut qu’inciter à continuer d’en publier. Les trolls excellent en la matière. Nous sommes ici entre personnes de bonne compagnie, autant faire en sorte de le rester. Poser une question tout en étant en désaccord avec un sujet peut se révéler constructif et faire avancer le schmilblick. Laisser une fiante dans le but de détruire, qui plus est de façon anonyme, sous couvert de la liberté d’expression, est inutile. A perturbateurs lourdingues, remèdes adéquats.

Laisser un commentaire