LE SAVIEZ-VOUS ? : Le Liberty pour les blondes

Voici un article demandé par mon amie Florence.
Le titre a été choisi par elle-même en hommage à sa propre couleur de cheveux ;)

Elle me disait :
‘Bon, je sais, un Liberty est un tissu fleuri mais qu’est-ce que ton Betsy et autres machins choses Eloise, Maddsie …. ?
Tu ne veux pas faire un billet là-dessus ?’

Alors allons-y !
N’étant pas une pro, je me suis un peu documentée à gauche et à droite,
Je m’excuse d’ores déjà si je raconte des bêtises mais je sais que Karen me reprendra !

C’est à l’aube du 20ème siècle,
Qu’un apprenti drapier du nom d’Arthur Lasenby Liberty donne naissance au désormais célèbre imprimé Liberty.
En 1875, ce globe-trotter amoureux des couleurs et des produits d’Asie ouvre un magasin de tissu sur Regen Street, à Londres.
Il le baptise « Liberty of London » et y vend toutes sortes de marchandises venues d’Orient :
Porcelaines et soierie chinoises, tissus indiens, éventails japonais…
Le succès est immédiat.

Mais c’est dans les années vingt qu’il rencontre un grand succès avec la référence de tissu « Tana Lawn »,
Qualité particulière de Liberty.

Cela l’encourage à créer, en 1939, sa propre société, Liberty of London,
Dont le sublime magasin de style Tudor, toujours en activité à Londres, a su imposer le style si caractéristique de Liberty au monde entier.

Libety of London, London

Fin et précieux, le tissu Liberty affiche une qualité supérieure au coton traditionnel.
Fameux pour ses motifs floraux, le Liberty propose une variété incroyable d’imprimés,
A travers des palettes de couleurs chatoyantes.
Dans les magasins de tissu, la qualité du Liberty se distingue grâce au motif qui apparaît sur l’endroit comme sur l’envers de l’étoffe.

A l’inverse des autres métrages de tissu,
Les références Liberty se présentent toujours en petite largeur, sur des planches de carton dont la tranche est labellisée « Liberty of London ».

A travers les époques, les créateurs de mode et les couturiers, de Mary Quant à Yves Saint Laurent, Bill Blass, en passant par Cacharel, ont adhéré au style floral de Liberty et ainsi contribué à son succès.

Les Liberty proposent de grands classiques mais il y a aussi des saisonniers et des spécifiques utilisés par certaines marques.
Il sont différenciés par leur nom dont on parle régulièrement dans ce blog.
Un même Liberty pouvant être décliné en plusieurs couleurs.

Voici quelques exemples :

My favorite : le Betsy en rouge/prune/turquoise
Betsy fluo de l’hiver 2011 de Bonpoint par ex
Félicité rose/ prune /bleu
Félicité tout rose de l’Eté 2010 utilisé par Jacadi par ex

Mais il y a encore beaucoup d’autre, de très connus comme de plus rares :
Wiltshire (utilisé sur Le Placard de Joséphine), Nancy Ann (chez Jacadi l’été dernier), Tatum (chez Bonpoint été 2011), Eloise, Poppy and Daisy, Capel, Chive, Nina, Maddsie, Pepper, Toria, Thorpe, Adelajda …
Et les stars de cet été chez Bonpoint : le Fitzgerald en gris et le Betsy turquoise

Généralement, j’ai 2 sites de référence sur le sujet :
Stragier qui propose une belle collection de tissus et biais Liberty
Et liberty addict, le blog de ma copinaute Karen, la star du Lib qui me bluffe toujours !

Karen, c’est le ‘google spécial Liberty’.
Des questions ? Une recherche de Liberty ? Un nom de Liberty inconnu ?
Elle répond à (presque ;)) tout avec une grande gentillesse !

En conclusion, tout tissu fleuri n’est point forcément Liberty.
A force de les côtoyer, on en retient les noms et on sait les reconnaitre.
Sinon, chaque article Liberty dispose normalement d’une étiquette qui signe son originalité :

8 comments

  1. Karen says:

    À ajouter dans ta conclusion tous les fleuris ne sont pas Liberty et tous les Liberty ne sont pas fleuris ! Il existe des rayures, des pois, des cachemires etc ! Mais ce sont les fleuris les plus connus ! Et surtout ce sont des tissus de très grande qualité !

  2. Brigitte says:

    Je me souviens des robes en liberty (un peu cucu, il faut bien le dire) que me donnait ma cousine ds les années 70 et qui habitait Londres.
    J’ai été + marquée par la collection Cacharel qui avait vraiment democratise le Liberty, réserve a cette époque aux inities…

  3. M@rie says:

    J’aime bien ce post, car je suis plutôt du genre à me dire: c’est fleuri, c’est liberty… La prochaine fois je tournerai 7 fois ma langue dans ma bouche avant de parler :-)
    Bonne journée!

  4. Cath says:

    Attention à l’ appellation « style liberty » car cela veut dire que ce n’en est pas! Bcp de gens se font avoir sur e**ay par ex…

  5. teawithmilk says:

    Merci,

    j’ai trouvé les réponses à mes questions que je n’sais pas poser. Donc si les fleurs ne sont pas forcement synonyme de liberty, l’inverse est aussi vrai. Je comprends mieux maintenant le Liberty Cars!
    Encore merci

Laisser un commentaire