RECETTE : Totally pie !

Quand j’étais enceinte,
Ce qui m’a cruellement manqué :
C’était les sushis !

Alors quand Joséphine est née,
Dès que nous sommes revenues à la maison,
Nous avons commencé à faire des soirées sushis avec son Parrain et sa femme.

La preuve en image :

Plateau de sushi de début octobre 2009

Tous les 15 jours,
Nous nous retrouvions autour de plateaux variés :
Sushis, california, sashimi …
Une fois chez nous, une fois chez eux.

Et puis Élisabeth est tombée enceinte à son tour et là il a fallu trouver une idée.
Alors on a mis des papiers dans un chapeau.
Sur chaque papier un pays.
(Sans tricher, tous les pays du monde étaient représentés)
Chacun à notre tour tour,
Nous tirions le nom d’un pays qui serait le thème du prochain repas.

Nous avons mangé Thaïlandais chez eux,
Allemand chez nous …

(Drôle de souvenir que ce repas allemand !
Idéal car à l’approche de Noël !
A la maison, Chéri Chéri est au fourneaux pour tout
Sauf la pâtisserie qui est mon domaine.
Pendant  que le râgout mijotait,
Je me suis lancée dans les gâteaux à la cannelle, le gâteau au yaourt, des spritz  …
On en avait pour 15 !
Sauf que : tempête de neige sur Paris et nos amis n’ont pas pu venir !!!)

Bref, pour assurer les sessions suivantes,
Je cherchais des recettes originales de pays étrangers.
Je suis tombée sur au détour de mes recherches sur une recette en or !

From the UK,
Absolument bannie des réunions Weight Watchers
Mais à l’association originale : le britannique Banoffee pie.

Une base de spéculoos,
Des bananes
De la crème de lait
Et on recouvre de chantilly !

La recette exacte est ici
Ultra simple,
Idéale quand il faut improviser
Nous l’avons depuis faite et refaite tellement c’est bon !

Pour la chantilly,
Je mets mon saladier et la crème 30 min dans le congélateur avec les fouets du batteur électrique.
Pour le moment, je ne l’ai jamais râtée !

Une fois la verrine montée,
Je saupoudre sur la chantilly des copeaux de chocolat au caramel
(20 calories de plus ou de moins, on n’est plus à ça près !) :

2 comments

Laisser un commentaire