RESTO : Du pain, du vin et presque du boursin (Paris, 4ème)

Victor, c’est le prénom qu’aurait porté Joséphine si elle avait été un garçon.

Victor, c’est aussi un très bon ami de prépa.
Celui qui m’a expliqué les courbes paramétrées et qui m’aidait pour les QCM de maths.
Celui qui désespérait de me faire comprendre les lois de la Physique.
Celui qui m’a soutenu quand j’ai redoublé ma spé.
Celui que l’on a retrouvé à Paris.
Celui qui est devenu l’ami de Chéri Chéri au point d’être son témoin de mariage.

C’est par ce fameux Victor que nous avons découvert un petit resto dans le 4ème arrondissement.
Sa petite amie est polonaise et on souhaitait lui faire découvrir la nourriture française.
On se devait donc de commencer par les bases : le pain, le vin et le fromage.

Pain, Vin, Fromage propose tous les bonheurs de l’hiver : raclette, fondue, et assiette de fromages.

Pain, Vin, Fromage – Paris IV

Pour les assiettes, le choix se fait entre les quarts de la France (fromages du Sud-Ouest, du Nord-Est …) ou entre les animaux (tout chèvre, tout vache,  …) ou encore par goût (doux, fort…).

J’aime les fromages qui ont du goût. Mon choix s’est évidemment porté sur l’assiette forte.
La présentation est hyper sympa. L’assiette propose les fromages en rond à déguster dans le sens des aiguilles d’une montre (dans mon cas, du plus fort au moins fort). Ils sont identifiés et servis avec du très bon pain.

J’ai donc eu : du Vieux Lille, du Maroilles (en numéro 4 dans l’assiette allant du – fort au + fort, cela promettait pour la suite !!!), du Pont-L’évêque…

Et… j’ai ainsi découvert les boulettes d’Avesnes en dernière position dans mon assiette.
Je ne sais pas si on peut encore parler de fromage a ce stade là.
En tout cas, les engloutir est plus difficile que d’acquérir l’immunité à Koh Lanta !

3 comments

  1. Céline says:

    Si je vivais à Paris, ce serait mon restaurant préféré… mais sans Gentil Mari qui, à l’époque où nous nous sommes rencontrés, me collait mes fromages à la fenêtre de l’appartement parce qu’ils étaient « persona non grata » dans le frigo commun !

  2. alien says:

    J’adore le fromage qui pue!!! bon, la boulette d’avesne, c’est sur, ça décoiffe, mais le reste je suis preneuse, je garde l’adresse si je passe un jour à paris avec mon amoureux!!!

Laisser un commentaire